Prix des protections pour piscines 

S’enquérir du prix d’une protection d’une piscine est une bonne optique après l’installation d’une telle structure. La réglementation sur les piscines impose en effet les dispositifs de sécurités pour piscine comme une notion obligatoire.

Type de protection de la piscine Prix
Abri de piscine haut 7000 à 20 000 €
Abris de piscine télescopique 15 000 à 23 000 €
Alarme de piscine immergée simple à partir de 210 €
Alarme de piscine immergée avec capteurs environ 1000 €
Alarme de piscine périphérique à partir de 700 €
Barrière de piscine fixe ou amovible 1 000 à 3 000 €
Barrière de piscine rétractable environ 12 000 €
Couverture de piscine 2000 à 15 000 €

Avoir une piscine à domicile, c’est pour beaucoup la réalisation d’un rêve. Cependant, faute de précaution ou de prudence, le rêve peut vite virer au cauchemar. Les protections pour piscine constituent notamment une mesure en prévention des risques de noyades, notamment chez les plus jeunes. De ce fait, pour être en conformité avec la loi, les piscines privatives se doivent de disposer d’au moins une protection adéquate. Chaque système de protection est soumise à des normes, qui, précisons-le, ne doivent en aucun cas se substituer à la vigilance d’un adulte. Intéressons-nous aux différents systèmes de protection de la piscine disponibles sur le marché.

Prix d’une protection pour piscine : les différentes options

L’été et ses vagues de chaleur invitent petits et grands aux plaisirs de la baignade. Pour que ces moments de plaisir et de partage le demeurent, protéger la piscine constitue un bon moyen de tenir la famille et les amis à l’écart des accidents. C’est la raison pour laquelle lors qu’on choisit une protection pour piscine, il vaut mieux ne pas se contenter de l’aspect esthétique, mais l’allier à la praticité et la sécurité.

La loi s’adresse tout particulièrement aux piscines enterrées et semi-enterrées pour ces mesures préventives. Celles-ci doivent donc être équipées au moins d’une alarme, d’une barrière ou d’une couverture de sécurité. Néanmoins, rien n’empêche les propriétaires de bassins hors-sol de mettre en place de tels dispositifs pour sécuriser les éventuels jeunes enfants en visite ou habitant dans leur maison. Pour ces piscines hors-sol justement, il doit y avoir un moyen d’accès comme une échelle ou un escalier relevable ou coffrée, conforme à la norme NF P90-317. Mais des fabricants de protection de piscine ont aussi conçu des couvertures spéciales piscine hors-sol, pour répondre à cette attente.

Prix d’une protection pour piscine : comment choisir le dispositif de protection pour sa piscine ?

Suite à la loi du 3 janvier 2003, les propriétaires de piscines doivent équiper leur bassin d’au moins 1 système de protection parmi les 4 dispositifs existants. Deux d’entre eux jouent un rôle fondamentalement sécuritaire : l’alarme et la barrière. L’autre catégorie, incluant la bâche de piscine et les abris de piscine est multifonction. Pour comprendre le fonctionnement de ces derniers, passons en revue chaque protection de piscine.

L’alarme de piscine

Le côté abordable de ce dispositif n’entame en rien son efficacité. Elle se décline en alarme immergées (210 € pour les simples et 1000 € si elle est munie de capteurs) et périmétrique (à partir de 700 €). C’est en fait son côté actif qui permet d’éviter le pire en prévenant les parents lorsqu’un enfant a chuté dans l’eau ou s’aventure trop près du bassin. En fait, l’alarme immergée se déclenche lorsqu’un poids de 6 kg entre en immersion dans l’eau. Notons que la norme NF P90-307 certifie que l’alarme de piscine est réglementaire.

La barrière de sécurité

Épousant le périmètre de la piscine, la barrière de piscine se fait transparente pour des raisons esthétiques, mais surtout, pour laisser entrevoir ce qui se passe dans le bassin. Pensez toutefois à la fermeture du portillon, sans quoi l’aspect sécuritaire de la barrière sera remis en cause. Le prix des barrières de piscine fixes ou amovibles s’élève entre  1 000 à 3 000 €. Les barrières rétractables sont un peu plus chères : près de 12 000 €.

L’abri de piscine

Le côté multifonction de cet accessoire de la piscine se voit dans le fait qu’il soit à la fois sécuritaire, simplifie l’entretien du bassin tout en permettant de gagner 9°C de température,

sans effort. D’autre part, l’abri de piscine fait également économiser en produits de traitements en évitant tout bonnement toutes formes de pollution une fois que vous l’aurez abaissé. Un abri de piscine doit se conformer à la norme la norme NF P 90-309. Un abri de piscine bas est accessible entre 3000 € et 15 000 €, un abri de piscine semi-haut sera un peu plus cher : à 5000 €  minimum et à 14 000 € maximum. Dans les hauts de gammes d’abri de piscine, on trouve des abris de piscine hauts entre 7000 et 20 000 € et les abris de piscine télescopiques entre 15 000 et 23 000 €.

La bâche ou couverture de piscine

En plus de réduire les saletés, la couverture protège efficacement contre toute chute d’animaux ou d’enfants dans la piscine. La couverture de piscine doit impérativement couvrir cette dernière dans son intégralité et qu’elle puisse soutenir une charge de 100 kg. Il existe des bâches de piscine à volet, à filet ou à barre avec un prix débutant à 30 € le mètre carré. Il convient néanmoins de préciser qu’une bâche à bulle agit en appoint seulement au chauffage de la piscine et n’assure en aucun cas une fonction de protection de celle-ci. Si vous optez pour une couverture de piscine, il faut débourser une somme entre 2000 et 15 000 €, selon la taille de votre bassin.

Fermer le menu