fbpx

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

prix chemin d'accès pavé

Moyennant un prix relativement important mais qui reste toutefois variable, il est possible d’avoir un chemin d’accès robuste et très convenable. Un chemin d’accès est un véritable plus pour votre habitation. Sur le plan esthétique tout d’abord, mais surtout sur le plan pratique. Effectivement, il vous évite de patauger dans un véritable bourbier durant les saisons pluvieuses, même si vous êtes en voiture. Découvrez nos indications de prix pour faire installer un chemin d’accès, parfait pour mettre en valeur votre aménagement extérieur.

  Prix minimum/m²Prix maximum/m²
Types de matériauxGraviers32 euros56 euros
Béton52 euros155 euros
Asphalte92 euros123 euros
Briques/Pierres99 euros128 euros
Travaux de terrassementImplantation10 euros
Décapage5 euros
Remblaiement12 euros/m3
Évacuation 30 euros/m3
EmpierrementGéotextile5 euros
Empierrement15 euros
Profilage7 euros

Les avantages d’installer un chemin d’accès 

Un chemin d’accès ajoute du charme au paysage d’une maison. Mais en même temps, il fluidifie la traversée, aussi bien pour les personnes que les véhicules qui s’y dirigent. Dans la mesure où la construction d’un chemin d’accès mobilise un bulldozer pour le décaissement, l’intervention d’un professionnel est plus que requis. Celui-ci dispose également de la meilleure expertise pour la pose correcte du géotextile, ainsi que pour la réalisation de l’empierrement. 

La pose des finitions viendra clore en beauté les travaux. Pour toutes ces raisons, il est nécessaire d’y mettre le prix si l’on souhaite un chemin d’accès de qualité, apte à résister à certaines charges comme les passages répétitifs de véhicules lourds. Un large éventail de choix de matériaux est possible pour la mise en place d’un chemin d’accès. Vous pouvez en l’occurrence l’avoir en pavé, en pierre, en goudron, en graviers, en béton, etc.

Qu’est-ce qui fait varier le prix de pose d’un chemin d’accès ?

Il est vrai que le matériau de construction reste l’élément majeur déterminant le prix d’un chemin d’accès. Mais il n’empêche que le terrassement et l’empierrement constituent des coûts annexes auxquels il faudrait penser. 

S’ajoutent à cela, les dimensions et longueur du chemin d’accès ainsi que sa forme, desquelles dépendent la quantité de matériau. Globalement, les formes les plus courantes sont les formes circulaires et en U. Mais par rapport à la forme droite qui est aussi la plus simple, ces dernières ont tendance à rajouter quelques mètres, parfois des kilomètres, supplémentaires. Ce qui ne manquera pas de se répercuter sur le prix du chemin d’accès. 

Par ailleurs, le relief du sol qui va l’accueillir va également plus ou moins ajouter de la complexité aux travaux et ainsi impacter leur durée. Outre la nature du terrain, le professionnel peut aussi être amené à faire face à des canalisations ou différents obstacles susceptibles de compliquer l’installation du chemin d’accès. Cette complication va se traduire sur le prix, avec quelques euros supplémentaires.

A noter que pour avoir le chemin d’accès à votre convenance au niveau de la forme et de la personnalisation, il n’y a rien de mieux que le recours au professionnel. 

Le prix d’un chemin d’accès suivant sa méthode d’installation

Suivant le cas, l’installation d’un chemin d’accès peut nécessiter un terrassement.

Avec terrassement

En termes d’installation d’un chemin d’accès, la méthode par terrassement reste la plus courante. Dans ce cas, le professionnel procède tout d’abord par la décaisse. Il faut aussi une installation du géotextile, l’empierrement et le profilage, plus communément connu sous le nom de finitions. 

Présentant plus de contraintes, c’est d’une logique que l’installation d’un chemin d’accès avec terrassement se fait à un prix plus important. D’après les moyennes que nous avons recueillies sur plusieurs sites et parmi les prix qui se pratiquent actuellement, il faut prévoir un budget d’à peu près 57 euros par m², rien que pour le terrassement

Ce prix se répartit au m² comme suit : 10 euros pour l’implantation, 5euros pour le décapage. Pour le remblaiement, il vous faut prévoir environ 12 euros /m3, et pour l’évacuation de la terre, près de 30 euros/m3 sont indispensables. Rappelons que l’évacuation assortie aux fouilles sont nécessaires avant le coulage des fondations. Il vous faut ensuite acheter le géotextile et le faire installer pour environ 5 euros/m². Cette opération sera suivie de l’empierrement, qui se fait à un prix d’environ 15 euros le m². Le profilage ou la pose de finitions terminent les travaux liés au chemin d’accès, pour 7 euros environ le m².

Sans terrassement

Si vous souhaitez économiser sur le prix d’installation de votre chemin d’accès, la méthode sans le terrassement peut aussi être une option. La robustesse étant quand même au rendez-vous, avec une résistance à une charge pouvant aller jusqu’à 300 tonnes/m², l’absence de terrassement ne nuit aucunement à la durabilité d’un chemin d’accès.

Néanmoins, il vous faut prévoir à la place des dalles de plastique recyclé, qui vont servir de fondation. Et là aussi, l’état du terrain ainsi que la technique d’installation vont impacter la note finale. Un chemin d’accès sans terrassement s’installe sur une large fourchette de prix, allant de 30 à 150 euros/m².

Prix d’un chemin d’accès suivant ses matériaux

Généralement, ce sont la fréquence et l’utilisation qui doivent en premier lieux dicter vos choix de matériaux dans ce projet. Chaque matériau ayant ses spécificités, et vous permettent de personnaliser à souhait votre chemin d’accès par un jeu de textures, n’oubliez pas pour autant qu’il s’agit du principal facteur de prix de votre projet.

En brique ou en pierre

Les pavés de brique et de pierre sont à niveler au moyen d’une sous-couche en sable et sont également à laver de façon régulière. Jouissant d’une très grande durabilité (plus de 25 ans), le chemin d’accès en brique ou en pierre offre un large choix de textures et de couleurs

Le devis doit inclure le coût de main d’œuvre, étant donné que ce chemin d’accès nécessite une installation à la main. En cas de pavé brisé, il vaut mieux prévoir des briques de rechange. Mais un scellage des briques ou pavés peut éviter de tels désagréments. Le prix d’un chemin d’accès en pierre ou briques va de 99 euros à 128 euros/m². 

Prix d’un chemin d’accès en goudron

A un prix entre 25 et 60 euros le m², un chemin d’accès en goudron est une solution économique et résistante, capable d’endurer les changements de températures extérieurs. Mais aussi résistant soit ce matériau, les variations à l’extrême sont susceptibles de l’altérer.

Quand on évoque le goudron, on pense d’emblée à la couleur gris noir du bitume brut. Pourtant, en y apportant le prix, il est tout à fait possible d’apporter une touche esthétique à un chemin d’accès en goudron, avec une couleur beige ou rose.

Combien pour du carrelage ?

Accessible à un prix qui oscille globalement entre 80 et 120 euros le m², un chemin d’accès en carrelage doit présenter une certaine résistance pour remplir correctement son rôle. Cela comprend le fait d’assurer le passage des voitures. 

Le carrelage carrossable doit ainsi se doter d’une classe R10 ou R11. Ce sera P4 ou P4S pour un carrelage poinçonnage. L’anti dérapage est également de mise pour éviter les chutes, notamment en accès piéton.

Le coût d’un chemin d’accès fait en béton

Le béton continue de séduire pour son côté économique et sa grande résistance. C’est l’un des rares matériaux qui peuvent durer plus de 40 années. Avec une fourchette de prix située entre 40 et 155 euros/m², le béton est également populaire pour la construction des chemins d’accès. 

Hormis pour des tâches graisseuses ou des fissures survenant en hiver et dont la réparation peut s’avérer onéreuse, un chemin d’accès en béton reste relativement simple d’entretien. Vous pouvez opter pour du béton coloré ou estampé dans le but d’une personnalisation.

Combien pour de l’asphalte ?

De toutes les solutions possibles en termes de chemin d’accès, l’asphalte compte parmi les plus économiques, sans malheureusement être la plus esthétique. Son prix oscille entre 92 à 123 euros/m². En termes de résistance, le chemin d’accès en asphalte avantage le béton, car il ne se fissure pas aussi facilement en cas de gel. 

En revanche, les fortes chaleurs peuvent le ramollir. Par ailleurs, il dispose d’une durée de vie légèrement inférieure, d’environ 20 ans. Ayant pour particularité un temps de séchage record, le chemin d’accès en asphalte nécessite des travaux de scellage. Et malgré les peu de couleurs disponibles, il reste personnalisable.

Prix d’un chemin d’accès en gravier

Le prix au m² d’un chemin d’accès en gravier oscille en moyenne entre 30 à 56 euros. Plus qu’abordable, il a l’avantage de ne pas se fissurer ni de s’affaisser comme les autres solutions. Pour pallier au dispersement des graviers, vous pouvez en étaler régulièrement de nouveaux. Pensez également à les maintenir bien en place avec des dalles de stabilisation. 

Pour clore le sujet sur le prix du chemin d’accès, sachez qu’il est toujours envisageable d’en poser un nouveau, dans le cas où vous auriez envie d’en changer. Mais l’application d’un nouveau matériau n’étant pas recommandée, ni même possible sur l’ancien, une destruction de l’existant s’avère indispensable. De même, après un raclage, une rénovation partielle peut vous éviter le remplacement total de votre chemin d’accès. Mais bien entendu, ces prix sont à prévoir dans le budget pour l’un et l’autre cas.

Découvrez nos guides

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu