fbpx
Guide des prix d’une salle de bain

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

En nouvelle installation comme en rénovation, le prix total d’une salle de bain incluant les matériels et les frais de la main-d’œuvre varie d’un projet à un autre. Quel type de douche ou de WC installer ? Souhaitez-vous intégrer un sèche-serviette et de quel type ? Qu’en est-il des meubles, du sol et des murs ? Chaque élément influe sur le coût total des travaux.

Travaux, équipements et main-d’œuvrePrix moyen
Création d’une nouvelle salle de bain1 100 à 2 000 euros/m²
Rénovation d’une salle de bain800 à 1 100 euros/m²
Bac receveur de douche50 à 600 euros
Cabine de douche200 à 800 euros
Robinetterie50 à 600 euros
Douche à l’italienne600 à 3 000 euros
Baignoire70 à 2 000 euros
Baignoire balnéo700 à plus de 6 000 euros
WC monoblocs120 à 350 euros
WC suspendu100 à 600 euros
WC techniques pour PMR150 à plus de 1 000 euros
Lavabo et vasque20 à 1 500 euros
Sèche-serviette électrique60 à 1 000 euros
Sèche-serviette à eau70 à 1 300 euros
Sèche-serviette mixte100 à 1 500 euros
Carrelage sol12 à 120 euros/m²
Parquet 5 à 120 euros/m²
Revêtement mural1 à 120 euros/m²
Main-d’œuvre25 à 70 euros/heure

Salle de bain : prix d’une nouvelle installation 

À titre indicatif, le prix d’une nouvelle salle de bain varie de 1 100 à 2 000 euros/m². Prévoyez donc large pour une grande salle de bain. Une nouvelle installation suppose la création de A à Z de la pièce, revêtements et travaux de plomberie compris. Cette variation s’explique principalement par les différentes gammes de prix des matériaux. Pour le revêtement de sol par exemple, beaucoup privilégient le carrelage dont le prix va de 12 à près de 120 euros/m². Le grès cérame ou émaillé fait partie des moins chers. Le carrelage imitation pierre naturelle ou effet bois pour sa part est relativement onéreux. Ajoutez aussi les équipements, la robinetterie, et les installations annexes comme le chauffe-eau au coût des travaux.

Prix de la rénovation d’une salle de bain 

Le prix de la rénovation de la salle de bain dépend de l’envergure des travaux à effectuer. Il peut s’agit d’une simple transformation (baignoire en douche). Vous pouvez également réaménager l’espace et donc déplacer des équipements. La rénovation peut aussi concerner le remplacement des équipements vétustes par exemple. Prévoyez dans ce cas là entre 3 400 et 4 100 euros pour un ensemble complet de sanitaire (douche ou baignoire, lavabo et WC). Qui dit rénovation dit aussi changements ou rafraîchissement des revêtements. Dans tous les cas, prévoyez les frais de dépose en plus du prix des fournitures et des frais de pose. Comptez entre autres 100 et 150 pour la dépose des équipements et de 5 à 40 euros/m² pour celle des revêtements. En moyenne, une rénovation partielle est estimée entre 800 et 1 100 euros/m².

Quel prix pour la partie douche de la salle de bain ?

Pour connaître les détails du prix d’une salle de bain, réalisez une estimation pour chaque partie. Pour le prix de la douche par exemple, le budget à prévoir dépend du type d’installation, des dimensions, de la technologie et des matériaux utilisés. Un simple receveur de douche par exemple est plus accessible qu’une cabine à jets hydromassants. En moyenne, comptez 50 à 600 euros pour un bac receveur de douche, 200 à 800 euros pour une cabine de douche et 50 à 600 euros pour la robinetterie. La douche à l’italienne, elle, est estimée entre 600 et 3 000 euros. Si vous préférez installer une baignoire, le prix varie au gré des matériaux (acrylique, résine, acier, fonte). Les moins chers sont accessibles à partir de 70 euros contre 2 000 euros pour les modèles haut de gamme. Prévoyez plus pour une baignoire balnéo dont le prix va de 700 à plus de 6 000 euros.

Le budget à prévoir pour les WC ?

Pour la salle de bain, il existe de nombreux modèles de WC et autant de gammes de prix. Les WC monoblocs sont les plus populaires. Ceux-ci disposent d’une cuvette surmontée d’un réservoir d’eau en céramique. Avec le mécanisme de fonctionnement, ce type de WC coûte entre 120 et 350 euros. Les WC suspendus apportent une touche de modernité supplémentaire à la pièce. Il s’agit également d’un modèle idéal pour optimiser l’espace. Le mécanisme, la chasse et le réservoir d’eau sont scellés dans une fausse paroi accordé au reste du mur. Cela donne l’impression de que les WC flottent. Les WC suspendus coûtent entre 100 et 600 euros. Enfin, si vous devez installer un WC techniques pour PMR (personne à mobilité réduite), il faut compter entre 150 à plus de 1 000 euros.

Combien coûtent lavabo et vasques ?

Le lavabo est un élément indispensable au même titre que la douche. Le lavabo se décline aujourd’hui en une infinité de modèles et le prix est tout aussi varié. Le matériau utilisé participe au design de votre salle de bain et influe sur le coût de l’équipement. Au choix, vous avez des lavabos en céramique, en inox, en résine, en béton ou en pierre. Tous modèles confondus, vous pouvez acheter un lavabo à partir de 20 euros. Les plus chers, les modèles de luxe en pierre notamment, vous coûteront jusqu’à 1 500 euros voire plus. Certains préfèrent les vasques au lavabo traditionnel. La différence se trouve au niveau du mode d’installation des équipements. Le lavabo est généralement fixé au mur tandis que la vasque est posée sur un support (plan de vasque, meuble de salle de bain, …). La vasque (céramique, résine, inox, pierre naturelle, bois, verre) peut aussi être intégrée à son support. La gamme de prix est celle du lavabo.

Le prix d’une sèche serviette et autres équipements annexes

Plus qu’une pièce utilitaire, la salle de bain se compose désormais comme un vrai cocon de bien-être. Dans sa création ou sa rénovation, on multiplie les éléments de confort comme le sèche-serviette. Cet équipement vous permet certes ce sécher rapidement votre serviette mais aussi de la chauffer avant la sortie de la douche. Mieux encore, le sèche-serviette permet de chauffer la salle de bain. Il existe plusieurs types de sèche-serviette pour salle de bain et le prix varie en conséquence. Vous avez le modèle électrique, raccordé directement au réseau électrique de la maison. Le mode de chauffage se fait par convection, par rayonnement ou par soufflerie. Comptez 60 à 1 000 euros pour cet équipement. Il y a aussi le sèche-serviette à eau, relié à votre système de chauffage central. Celui-ci coûte entre 70 et 1 300 euros. Enfin, le modèle mixte (à eau et électrique) est disponible à partir de 100 euros. Son prix peut aller jusqu’à 1 500 euros.

Tout savoir sur le prix des meubles de salle de bain

La salle de bain ne dispose pas nécessairement un mobilier. Faute de place, certains décident de s’en tenir à l’essentiel pour cette pièce. Autrement dit, la salle de bain se compose uniquement d’une douche (ou baignoire), d’un lavabo et d’un WC. Si le nombre de mètres carrés vous le permet, vous avez la possibilité d’intégrer du mobilier dans la salle de bain. La colonne se révèle très pratique. Ce meuble offre beaucoup d’espace de rangement sans pour autant encombrer l’espace. Si vous avez une grande pièce, installez une armoire de salle de bain. Pour les pièces exiguës, exploitez les espaces en hauteur en adoptant des étagères murales. En fonction du type de meuble et du matériau (bois massif, bois exotique, métal, verre, PVC, …), le prix du mobilier de salle de bain va de 80 à plus de 1 000 euros.

Focus sur la robinetterie et les travaux de plomberie

La robinetterie est indissociable de la salle de bain. Celle-ci vient compléter la douche ou la baignoire ainsi que le lavabo ou les vasques. Trois options s’offrent à vous. Vous avez d’abord le mélangeur, équipé de deux poignées pour l’eau chaude et l’eau froide. Le mitigeur pour sa part dispose d’une seule manette pour passer du froid au chaud et vice versa. Enfin, le mitigeur thermostatique dispose lui aussi de deux poignets. L’un permet de régler la température, l’autre le débit d’eau. Tout modèle confondu, le prix de la robinetterie de salle de bain est estimé entre 50 à 600 euros en moyenne, hors pose. Pour les travaux de plomberie, comptez en moyenne 40 à 70 euros/m²

Revêtement du sol et des murs : combien prévoir pour la salle de bain ?

Le prix des revêtements de la salle de bain influent également sur le coût total des travaux. Le matériau utilisé et sa qualité détermine le prix. Comptez 12 à 120 euros/m² en moyenne pour le carrelage. Prévoyez entre 5 à 120 euros/m² si vous envisagez d’installer un parquet. Pour les murs, vous avez également plusieurs possibilités : carrelage, peinture, enduits, pierre naturelle en parement, papier peint spécial pièce humide (vinyle), lambrisbéton ciré. Le prix des fournitures et des produits va de 1 à plus de 200 euros/m². Il est tout à fait possible de combiner deux voire 3 types de revêtement dans cette même pièce. Raison pour laquelle les professionnels recommandent toujours les devis personnalisés. C’est le meilleur moyen d’avoir une estimation exacte des travaux à effectuer.

Salle de bain neuve ou rénovation : main-d’œuvre 

En plus du prix d’achat des équipements de la salle de bain, il faut aussi inclure le coût de la main-d’œuvre dans l’estimation des travaux. Ce prix varie d’un professionnel à un autre. Le tarif d’un plombier par exemple commence à 40 euros/heure en moyenne contre un minimum de 25 euros/heure pour le peintre. Leur prix peut respectivement monter jusqu’à 70 et 50 euros/heure selon la technicité des travaux. Le carreleur et l’électricien sont disponibles à partir de 30 euros/heure. Si vous effectuez des travaux dans le but d’améliorer l’accessibilité de la salle de bain aux personnes à mobilité réduite, vous pouvez prétendre à des aides financières et des subventions de l’Anah entre autres.




Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu