Prix des fenêtres les moins chères

Si vous ne disposez que d’un budget limité pour l’achat de vos fenêtres, sachez qu’il existe des petites astuces pour dénicher le meilleur prix ou les modèles les moins chers. En effet, certains fabricants et des sites de déstockage proposent régulièrement des promotions sur les menuiseries. Suivez le guide pour trouver votre fenêtre pas chère. 

 

Type de fenêtreTarif minimumTarif maximum
Fenêtre PVC deux vantaux100 €120 €
Fenêtres en bois 100 €130 €
Fenêtre pas chère en alu 100 €250 €

Où trouver le prix d’une fenêtre pas chère ?

Pour optimiser votre budget dédié à l’installation des fenêtres, pensez à privilégier des modèles de petite dimension présentant des teintes et une forme basiques. Parmi les versions les plus accessibles, vous retrouverez les formats en PVC et ceux en bois. Ils sont de plus relativement faciles à trouver dans les enseignes de bricolage et en ligne. Par ailleurs, il arrive fréquemment que des fabricants ou des sites de déstockage procèdent à des promotions. Saisissez ces occasions de faire une bonne affaire et de débusquer votre fenêtre pas chère. Il faut néanmoins préciser que l’état du matériel peut laisser à désirer et nécessiter des rénovations. Vous pourrez également avoir du mal à trouver le dispositif aux mesures que vous recherchez. Opter pour une fenêtre de seconde main suppose également que vous pourrez ne pas tomber sur la teinte que vous désirez pour le cadre. Dans votre démarche, le mot d’ordre sera la concession. En effet, l’intérêt des modèles les moins chers est de combiner une qualité appréciable à un prix raisonnable et des travaux d’installation réduits. De manière générale, le tarif minimum de ce type de fenêtre varie de 60 à 150 € l’unité. C’est un coût qui ne permet donc pas d’accéder à des systèmes sur-mesure ni à des accessoires sophistiqués.

Prix du dispositif en fonction du matériau

Comme dans l’achat d’une fenêtre standard, la nature du matériau composant le dispositif peut influer sur son coût. Viennent s’ajouter à ce critère les dimensions de l’équipement, ses options et ses caractéristiques. Même si l’alternative d’installer soi-même le dispositif permet de gratter quelques économies, il est toujours préférable de recourir aux services d’un professionnel. Une pose mal effectuée induira à coup sûr des problèmes d’isolation. Si vous investissez dans une fenêtre pas chère en bois ou en PVC, prévoyez un budget entre 50 et 200 € pour l’achat d’un modèle à deux vantaux et double vitrage. Une fenêtre pas chère en aluminium coûte quant à elle entre 100 et 250 €. S’il est rare de trouver des fenêtres bois aluminium d’occasion, leur prix s’élève en moyenne à 350 €. En faisant appel à l’expertise de différents artisans menuisiers, il est possible d’établir une fourchette de prix moyens concernant la pose des fenêtres pas chères. Le coût de base d’installation est affiché à 3 427 €. Il faut également noter que certaines enseignes proposent de faire poser les fenêtres achetées. Au moment du remplacement ou de la pose, assurez-vous d’être conforme à la réglementation en vigueur. Pour éviter toute mauvaise surprise, pensez à consulter le PLU ou le Plan LOcal d’Urbanisme.

Fermer le menu