Prix des chaudières à gaz

Le prix d’une chaudière gaz doit tenir compte de sa sa taille, de sa marque et de sa performance. A ce niveau, les chaudières de haute performance se démarquent des modèles dits “standards”. Ces dernier affichent un taux de rendement d’environ 80% tandis que les chaudières haut de gamme peuvent procurer un rendement énergétique de plus de 90%. On vous aide dans votre choix d’une chaudière à gaz.

Type de chaudière à gaz Prix
Chaudière à gaz classique 2 500 €
Chaudière à gaz à condensation 3 300 € à 8 000 €
Chaudière à gaz pulsatoire 4 000 €
Chaudière à gaz à basse température 3000 € à 7000 €
Chaudière à gaz à micro-cogénération à partir de 10 000 €
Prix du gaz naturel 0,025 € à 0,035 € le kWh
Prix du gaz propane0,069 € à 0,083 € le kWh
La consommation moyenne d’un foyer en chauffage par an environ 20 000 kWh

Dans l’Hexagone, 62 % des dépenses en énergie portent sur le chauffage, contre 11% pour l’eau chaude. En matière de chauffage, un choix judicieux s’impose donc pour essayer de limiter cette dépense énergétique. C’est le moyen d’accroître à son tour le pouvoir d’achat du ménage.

Choisir une chaudière à gaz libère d’une dépendance à l’électricité. Le confort obtenu se traduit alors par une homogénéité de la chaleur dans toutes les pièces de la maison. Et ce, même quand les températures sont au plus bas. Mais encore faut-il mettre la main sur l’appareil le plus efficace et le plus rentable.

Pourquoi choisir une chaudière à gaz ?

Si le gaz est devenu le combustible le plus courant en chauffage, ce n’est pas tout à fait le fruit du hasard. Son prix reste abordable alors que sa rentabilité peut être excellente. En même temps, il est possible d’amortir le coût de revient avec de subventions et les diverses aides allouées aux travaux de rénovation énergétique. La chaudière à gaz génère une chaleur latente, à part celle qui provient de la combustion. Ce qui peut booster son rendement à près de 100 %. Entre les deux types de gaz, vous pouvez opter pour le gaz naturel ou le propane. Facile d’utilisation, il n’a justement pas besoin d’espace de stockage dans sa version naturelle.

D’autres avantages

En fait, il y a plusieurs avantages à choisir une chaudière à gaz. Il s’adapte aussi à tous types de chaudières. A commencer par les standards ou classiques, passant par les chaudières à basse température, jusqu’aux chaudières à condensation. Dans certains cas, il est même possible d’alimenter le foyer fermé avec du gaz. A part cela, le rendement obtenu avec le gaz est similaire avec celui que l’on obtiendrait avec du mazout ou du fioul. Avec l’avantage de moins polluer en plus. A part tout cela, une chaudière à gaz peut durer jusqu’à plus de 15 ans. Ce qui en fait un investissement intéressant. Si vous avez opté pour une chaudière à gaz à condensation, elle ne nécessitera pas de ramonage et son entretien restera facile à effectuer. Bien entendu, il y a encore beaucoup d’intérêts à choisir une chauffage au gaz mais pour finir les exemples, si une panne fortuite de chaudière se produit, le thermoplongeur dans le ballon d’eau chaude permet toujours de vous dépanner avec de l’eau chaude sanitaire de secours.

Coût des différents types de chaudières à gaz

Dans l’ensemble et suivant leurs technologies, on distingue 5 types de chaudière à gaz. Leur taux de rendement, ainsi que leur prix respectif diffèrent d’un type à l’autre. Parmi les plus courantes, on retrouve :

La chaudière à gaz classique ou standard

Il lui faut globalement une température d’irrigation entre 60 et 80° C. Elle parvient à chauffer un logement d’une manière rapide, mais a en revanche tendance à trop consommer en énergie. Le rendement est de l’ordre de 80%. Comptez entre 500 et 2500 € pour une chaudière à gaz classique.

La chaudière à gaz à basse température

50° C. C’est la température qu’il faut à une chaudière à gaz basse température pour chauffer l’eau. Ceci a pour avantage de faire réaliser entre 10 à 15 % d’économie, avec une performance similaire à celle d’une chaudière standard. En prime, le rendement oscille entre 90 et 95%. La somme à prévoir pour une chaudière à gaz basse température est entre 3000 et 7000 €.

La chaudière à gaz à condensation

Elle reprend les vapeurs d’eau engendrées par la combustion de gaz, dans le but de préchauffer l’eau provenant des radiateurs et qui se déversent ensuite dans la chaudière. Ces vapeurs se condensent avant d’être évacuées. Ce processus permet d’économiser près de 30 % d’énergie, avec un rendement de plus de 100 %. La chaudière à gaz à condensation dépasse largement ceux des spécimens précédents : entre 3200 et 8000 €. Toutefois, cette chaudière peut vous ouvrir droit à des subventions, à cause notamment de sa performance.

Les autres  types de chaudières à gaz

La chaudière à gaz pulsatoire

N’étant pas dotée d’un brûleur pour la combustion du gaz, elle est pourtant performante en chauffage, grâce notamment au cycle de micro-combustions. En prime, la chaudière à gaz pulsatoire est 4 fois moins énergivore en électricité, en comparaison avec un modèle classique. Ce qui engendre à termes près de 40 % d’économie en gaz. Côté rendement, cela va allègrement au-delà des 100 %. Pour l’installer, un tube d’évacuation en PVC remplace le tubage de conduit de cheminée.

La chaudière à gaz à micro-cogénération

Elle n’est pas encore très courante malgré sa grande originalité. Il s’agit de sa capacité de produire de l’eau chaude sanitaire en simultanée à une production d’électricité. Cette dernière est autoconsommée et contribue grandement à réduire la facture, tout en aidant à faire face à une importante sollicitation de la chaudière en hiver.

Fermer le menu