Prix pour la réparation d’un ventilateur de plafond

A la fois économique et peu cher, le ventilateur de plafond est un accessoire indispensable dont le prix de la réparation est soumis à divers facteurs. Très pratique pour rafraîchir l’air dans une pièce, une détérioration de l’appareil peut être source d’inconfort, surtout l’été. Suivez le guide pour connaître les éléments influant sur le coût de l’intervention.

 
Coût minimum

Coût moyen

Coût maximum

Tarif horaire électricien

37 €

40 €

55 €

Tarif des réparations

50 €

80 €

120 €

Les avantages d’un ventilateur de plafond

Le ventilateur de plafond s’illustre comme un accessoire aussi pratique qu’esthétique qui garantit le confort d’une maison. En effet, les derniers modèles commercialisés sont élégants, bien loin de l’apparence classique des ventilateurs à pales. Cet appareil ajoutera une décoration supplémentaire à votre intérieur tout en demeurant discret. Comme il s’accroche en hauteur, il ne prend pas de place, à l’inverse d’un ventilateur sur pied encombrant. De même, ses larges pales tournent à vitesse modérée. Le dispositif produit de ce fait moins de vibrations et ne cause pas de problème de nuisances sonores. Egalement très efficace en hiver, le système présente une option pouvant inverser la rotation, de façon à souffler l’air vers le plafond. Cette fonctionnalité contribue à faire redescendre l’air chaud et donc, à réchauffer uniformément la pièce. Une dernière particularité méconnue du ventilateur de plafond est sa capacité à éclairer quand le besoin s’en ressent.  

Quand procéder à la réparation d’un ventilateur de plafond ?

Combinant divers avantages indispensables pour assurer le confort d’une maison, le ventilateur de plafond est un véritable allié, et ce, qu’importe la saison. Une défaillance de l’appareil requiert par conséquent une intervention rapide. En fonction de la nature du problème, il faut prévoir en moyenne un budget entre 50 et 120 euros pour faire réparer le ventilateur. Les détériorations pouvant affecter ce type de dispositif sont multiples.

Une défaillance électrique du ventilateur

Il peut arriver que votre ventilateur ne tourne plus ou ne s’éteigne plus. Il s’agit dans la plupart des cas d’un souci d’ordre électrique. Commencez par vérifier que les autres dispositifs fonctionnent correctement. Auquel cas, vous êtes confronté à un problème de fusible grillé. Autrement, le dysfonctionnement est le résultat d’un mauvais branchement entre le ventilateur de plafond et l’alimentation électrique de l’habitation. Les installations électriques étant assez dangereuses, pensez à faire appel à un électricien pour déterminer l’origine exacte de la défaillance. 

Un souci au niveau du moteur ou des pales

Si les branchements électriques ne présentent pas d’anomalies mais que le ventilateur de plafond est toujours en panne, il peut s’agir d’un problème de moteur. Envoyez alors votre dispositif en réparation chez un électricien. Si toutefois, vous avez opté pour un modèle peu onéreux, pensez à investir dans l’achat d’un système plus performant. Un nouvel appareil revient à moins de 500 euros sur le marché. En revanche, si vous disposez d’une version haut de gamme, assurez-vous qu’il soit toujours sous garantie. Dès lors, il ne vous restera qu’à vérifier qu’une défaillance au niveau du moteur soit prise en charge. Plutôt que de tout suite procéder au remplacement de l’engin, retournez chez le fabricant pour le faire analyser. Il arrive également que le ventilateur de plafond cesse de tourner en raison de pales resserrées ou tordues. Fort heureusement, leur remplacement ne coûte pas trop cher.   

Prix de la réparation d’un ventilateur de plafond

Il est toujours préférable de faire appel à un professionnel pour faire réparer le ventilateur de plafond. Dans la plupart des cas, un électricien facture sa prestation à l’heure, à un tarif compris entre 50 et 100 euros par heure. Vous pouvez également tenter de lui expliquer en détail par téléphone la source du problème pour pouvoir bénéficier d’une estimation du budget à prévoir.

Fermer le menu