Prix de la réparation d’une climatisation 

Le prix de la réparation d’une climatisation ne peut être fixé à un montant puisqu’il relève de la réparation ou du remplacement à faire. Cela peut concerner une dépense minimum de 10 euros comme pour une réparation de fuite de fluide frigorigène. Ou bien s’agir d’un budget assez conséquent comme dans le cas d’un remplacement de moteur de ventilation. Quoi qu’il en soit, il vaut mieux faire réparer le climatiseur quand c’est nécessaire. Effectivement, il n’assurera plus sa mission convenablement en plus de vous apporter un surcoût de consommation.

Prix de réparation d’une climatisation selon les éléments à réparer

Éléments à réparerPrix
Moteur de ventilation de condenseur50 à 200 €
Serpentin d’évaporateur500 à 1050 €
Compresseur d’air500 à 1500 €
Condensateur de démarrage60 à 200 €
Thermostat30 à 250 €
Carte électronique100 à 450 €
Fusible, disjoncteur, relais électriquesentre 50 et 350 €
Fluide frigorigèneentre 300 et 1200 €
Intervention d’un spécialiste300 à 1200 €

Prix de la réparation de climatisation : la panne vaut-elle de dépêcher un professionnel ?

Il y a des pannes que vous-mêmes pourrez être en mesure de fixer. Ainsi, pour ne pas gaspiller votre temps et votre argent, il vaut mieux déceler les grosses pannes des petites.

Les pannes mineures qu’on peut fixer soi-même

La première chose à faire en cas de dysfonctionnement de votre appareil, qu’il soit mural, réversible, mobile, gainable etc… est de le débrancher. Vous pourrez ensuite vous baser sur le manuel d’utilisation pour vous référer.

Panne de fusibles 

Les pannes mineures émanent le plus souvent du tableau électrique, à cause d’un fusible qui aurait sauté. Là, il suffit de remplacer cette pièce. Si votre climatiseur produit un bruit louche, ayez également le réflexe de l’éteindre pour laisser au moteur le temps de refroidir. Si le problème continue, pensez à désencrasser le filtre à l’aide d’un aspirateur.

L’appareil ne démarre pas

Vous éviterez un déplacement inutile d’un spécialiste en vérifiant d’abord les piles de la télécommande. Sinon, il arrive aussi dans ce cas qu’un fusible du disjoncteur doit être remplacé. Si votre climatiseur ne fonctionne toujours pas, vous pouvez vous assurer que les branchements soient corrects ou bien éliminer une programmation d’horaire incorrecte.

L’appareil ne diffuse ni d’air chauffé ni refroidi

Ce problème peut provenir des entrées ou sortie d’air obstruées, ou peut tout simplement s’agir d’un filtre encrassé que vous devez nettoyer.

Présence d’eau sous le climatiseur

L’évacuation des condensats peut être obstruée ou bien pas correctement raccordée. Vous pouvez vider le bac à condensat et déboucher le tuyau d’évacuation.

Les pannes importantes

Malgré les petites pannes, il y a des dysfonctionnements qu’il vaudrait mieux confier à un professionnel pour ne pas risquer d’envenimer la situation. Afin d’aider ce dernier à mieux déceler le problème, pensez à vous souvenir des circonstances de la panne (les signes). Mais avant de le faire venir, demandez-vous tout d’abord si votre appareil n’est pas encore sous garantie. Dans le cas où vous ne pouvez faire autrement que de dépêcher un spécialiste, dressez une liste des éléments à contrôler. Rien que pour un diagnostic et hors déplacement, il vous facturera entre 60 et 70 €/heure. Les réparations d’entretien seront aux alentours de 100€ tandis que les pannes plus sérieuses vous coûteront pièces mises à part, près de 300 €. D’autre part, des certifications comme RGE (reconnu garant de l’environnement), Qualipac ou PG (professionnel gaz) vous garantiront des meilleures prestations. D’ailleurs, afin d’encadrer la manipulation des fluides frigorigènes (gaz à effet de serre), les spécialistes amenés à les manœuvrer font l’objet d’une attestation spéciale. N’oubliez pas non plus qu’un contrat d’entretien annuel de votre climatisation peut vous dispenser de ce genre de désagrément ponctuel. Le prix moyen de ce type de contrat est aux alentours de 180 €.

Fermer le menu