: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Guide des prix des travaux d'isolation

Le prix des travaux d’isolation est susceptible de vous intéresser si vous avez toujours l’impression d’avoir froid chez vous malgré le chauffage. C’est également le cas si des courants d’air se font ressentir dans les différentes pièces ou si les factures de chauffage s’envolent.

Type d’isolation/isolantPrix minimum/m²Prix maximum/m²
Isolation par l’extérieur80 euros120 euros
Isolation intégrée40 euros125 euros
Isolation murs50 euros120 euros
Isolation sols20 euros50 euros
Isolation combles perdus35 euros
70 euros
Isolation combles aménagés60 euros120 euros
Polyuréthane35 euros65 euros
Laine de verre3 euros10 euros
Laine de roche5 euros15 euros
Béton cellulaire25 euros50 euros
Fibres de bois34 euros75 euros
Polystyrène15 euros25 euros
Polystyrène expansé15 euros20 euros
Liège28 euros71 euros
Verre cellulaire15 euros50 euros
Panneaux isolants sous vide40 euros65 euros
Chanvre10 euros25 euros

Effectivement, ce sont les signes distinctifs d’une habitation à l’isolation défaillante ou manquante. La chaleur fuit par la toiture, les murs et les ouvertures. L’isolation reste ainsi la solution, à faire dès la construction ou en rénovation, pour accroître le confort des occupants. Outre la température constante en toute période et toute l’année, l’isolation permet de réaliser des économies d’énergies non négligeables, de l’ordre de 20 à 30 %.

Prix de l’isolation : l’importance de choisir des matériaux de qualité

Les matériaux à mettre en œuvre influent sur le prix de l’isolation. Rappelons que les travaux d’isolation doivent se réaliser avant tout remplacement du système de chauffage et de climatisation. La raison est que le professionnel sait exactement le système capable de satisfaire vos besoins réels en énergie. 

Autrement dit, il préconisera le système de gestion de température qu’il ne vous faut. Qu’elles soient par l’extérieur ou par l’intérieur, nombreuses sont les solutions d’isolation. L’expertise du professionnel vous sera d’une grande aide dans la détermination du matériau idéal. Globalement, avec une fourchette oscillant entre 3772 et 5658 euros, le prix moyen de l’isolation d’une habitation s’élève à 4715 euros TTC

Pour s’assurer de la qualité de l’isolation, il faut mettre le prix sur des matériaux isolants efficaces sur le long terme et durables. Les isolants se déclinent en différentes gammes, mais en optant pour des produits premium, vous pouvez bénéficier des différentes aides à la rénovation énergétique. Tous les travaux d’isolation impliquent le respect de la RT 2012, encadrant toute construction neuve. 

En outre, les matériaux sont à choisir de façon à rendre l’habitation passive (engendrant des dépenses énergétiques moindres tout en améliorant le confort à l’intérieur). Les mêmes objectifs prévalent dans le cadre d’une rénovation, avec en plus l’obligation d’adapter l’isolation au bâti existant.

Comment avoir une isolation efficace ?

Les matériaux isolants existent en très grande variété, avec une fourchette de prix très variable et inhérente à leurs caractéristiques. Pour faire un bon comparatif en termes de prix ou d’efficacité en isolation, certains paramètres comme l’épaisseur sont à prendre en compte. Mais en dehors de cela, la performance est un autre critère à ne pas négliger. Tout comme le caractère éco-sensible de l’isolant. Cette performance se note R en isolation thermique et Rw en isolation phonique. 

Les produits isolants ont un prix fluctuant entre 6 euros à 70 euros/m. Le meilleur moyen de comparer les prix des matériaux d’isolation est de le faire entre deux produits ayant les mêmes caractéristiques. Sachant que la capacité d’absorption de température de l’isolant ou R sera le facteur à privilégier. Ce coefficient doit être important pour que le matériau soit performant. Pour notre comparatif de prix, les matériaux ont un coefficient R =5. 

Prix de l’isolation suivant le matériau à appliquer

Les laines de roche et laines de verre sont les matériaux les plus couramment utilisés en isolation. Les prix varient entre 6 à 10 euros/m² pour la laine de roche et entre 6 à 16 euros/m² pour la laine de verre. Egalement efficaces comme solutions acoustiques, ce sont des isolants traditionnels qui se distinguent par leur excellent rapport qualité/prix et leur résistance au feu. Plutôt chimiques, le polyuréthane et le polystyrène expansé (PSE) résistent à la fois à la compression, à l’humidité tout en n’étant pas encombrants.

On les utilise plus en isolation par l’extérieur, pour les planchers ou les dalles à un prix entre 15 et 20 euros/m² pour le PSE et entre 35 à 65 euros/m² pour le polyuréthane. Ce ne sont pas les plus adéquats en isolation des combles ou phonique. Les isolants écologiques, issus de végétaux ou d’animaux, du recyclage ont la particularité d’évacuer naturellement les vapeurs d’eau. 

Ce qui en fait d’excellents matériaux pour les combles. Ce sont entre autres la ouate de cellulose en panneaux de 38 à 42 euros/m², ou entre 10 et 15 euros/m² en vrac. La laine de chanvre en rouleau se vend de 25 à 36 euros/m² ou entre 20 à 40 euros /m² en panneau. Dans cette catégorie d’isolant bio-sourcés, le liège compte également parmi les plus connus et s’acquiert en vrac entre 28 à 42 euros/m² ou en panneau, de 45 à 71 euros/m².

Un autre isolant phare, la fibre de bois se présente en panneau souple ou dense. Son prix oscille entre 34 à 38 euros/m²pour la première option et entre 36 à 75 euros pour la seconde. Mais outre la performance de l’isolant, la méthode d’isolation est aussi un sujet qui mérite l’attention car elle impacte le prix des travaux.

Les différentes techniques d’isolation

Dans le cadre de l’application de l’isolant, la méthode envisagée dicte le choix du matériau. Trois options sont possibles : l’isolation par l’intérieur (ITI), l’isolation par l’extérieur (ITE) et l’isolation intégrée. Par définition, cette dernière traduit la construction du mur avec un matériau isolant. Le béton cellulaire et la brique monomur illustrent bien cette méthode d’isolation. Peu onéreuse et simple à faire, l’ITI est envisageable pour une maison existante. Elle vise à conforter l’isolation des murs, planchers, combles par la pose de plaques isolants classiques ou de type isolant mince. Parallèlement à sa mise en place, il faut prévoir un budget annexe pour d’éventuelles déviations des conduites de gaz, d’électricité ou d’eau. Egalement les travaux de finitions de type peinture, etc. 

Il convient de noter que l’ITI est susceptible d’entraîner des gênes au niveau des ouvertures. Elle permet de garder intacte la façade du bâti mais son petit bémol est qu’elle grignote un peu l’espace disponible à l’intérieur. Notamment par la pose de plaques isolants ou d’isolants à souffler pour le cas des combles perdus. A l’inverse, l’isolation par l’extérieur a l’avantage de ne pas impacter l’espace de vie de l’habitation car l’isolant est directement installé sur la charpente et la façade.

Une solution plus coûteuse mais s’avérant efficace pour supprimer les différents ponts thermiques. C’est une solution idéale en cas de ravalement de façade ou de rénovation de la toiture. A part la laine de verre ou la laine de roche, les panneaux isolants sous vide ou PIV, ainsi que le verre cellulaire sont les isolants plus fréquemment utilisés pour l’ITE.

Prix de l’isolation des combles

Des moyens innovants telle que l’insufflation de laine minérale, de ouate de cellulose, etc., sont maintenant à disposition des particuliers désirant isoler leurs combles perdus peu accessibles. Mais on peut aussi opter pour les rouleaux ou panneaux à dérouler. Demandant une technique plus complexe, l’isolation d’un comble aménagé se fera à un prix plus important.

Pourquoi ne pas profiter de la rénovation d’une couverture abîmée pour isoler vos combles en ITE ? Cette technique a la faveur des couvreurs, étant donné son efficacité. Faute de travaux sur la couverture, la laine isolante est à poser entre les chevrons, et là, il s’agit plutôt d’une ITI. Pour isoler un comble perdu, prévoyez entre 35 à 70 euros/m² et entre 60 à 120 euros/m² pour un comble aménagé.

Les condensations seront évitées avec l’installation d’un pare-vapeur. La nature des combles, la localité et la complexité des travaux jouent sur le prix de l’isolation des combles. Néanmoins, l’Anah a pu établir que pour une maison de 100 m² en région parisienne, ce coût s’estime entre 2500 et 5000 euros pour les combles perdus. Les prix s’envolent entre 4000 et 6000 euros pour l’isolation des combles aménagés. Quoi qu’il en soit, la réalisation de tels projets apporte une plus-value au bien en cas de revente, grâce à un meilleur DPE (Diagnostic de performance énergétique).

Prix de l’isolation des sols

Comme pour tous travaux d’isolation, le prix de l’isolation des sols dépend également de la complexité de l’opération. Le prix médian se situe sur une fourchette de 20 à 50 euros/m². Toujours pour la même maison parisienne de 100 m², plain-pied et de surface vitrée d’environ 15 m², l’Anah estime le prix de l’isolation des sols à 2000 euros le prix minimum et à 4000 euros le prix maximum si l’isolation concerne un local chauffé qui n’est pas accessible.

Le prix de l’isolation d’un plancher bas sur vide sanitaire hors d’accès ou sur terre-plein sera entre 3000 et 5000 euros. Sachant que l’isolation peut se faire de trois manières : avec planchers béton à poutrelles intégrant un isolant sous dalle flottante, en dalles béton cellulaire ou avec planchers béton à languettes. Une isolation supplémentaire en panneaux en sous-face reste évidemment une autre possibilité, tout comme un plafond suspendu isolé avec de la laine minérale.

Prix de l’isolation des murs

La présence de canalisations de chauffages ou de radiateurs, d’interrupteurs module le prix de l’isolation des murs. L’isolation des murs par l’intérieur peut se faire par collage en doublage ou par l’installation de panneaux. Toutefois, si l’on vise l’efficacité, rien n’égalise une isolation du mur par l’extérieur. C’est la solution idéale pour ceux qui souhaitent améliorer l’aspect extérieur du bâti ou changer de style.

Le prix d’une isolation intérieure varie entre 6000 et 12000 euros pour la même habitation parisienne de 100 m². Une ITI partielle sera entre 2500 et 5000 euros. En revanche, une ITE partielle sera accessible de 2000 à 2500 euros. Le prix moyen pour isoler un mur se situe à 55 euros/m². N’oubliez pas qu’une isolation efficace vous fait réaliser des économies d’énergie, peu importe votre système de chauffage.

Découvrez nos guides

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu