Prix de la peinture pour une façade

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Connaître le prix de la peinture pour façade peut être très intéressant quand on veut rénover l’extérieur de sa maison. Cette option permet la remettre à neuf  à moindre coût. De plus, certaines peintures pour façades ont maintenant des caractéristiques isolantes ou protectrices. Parfois, pour raison financière ou tout simplement par manque de bon sens, on priorise les travaux de rénovation de toiture pour reléguer à plus tard ceux des façades, autrement dit le ravalement. C’est une erreur, rien que pour être en règle vis-à-vis de la réglementation en vigueur (art L 132-1 du Code de la Construction et de l’Habitation).

Mais surtout, il ne faut pas oublier que la façade avec la toiture sont les parties les plus visibles. Elles font également face en permanence aux agressions extérieures de toutes sortes. De ce fait, elles sont les garants aussi bien de ses performances techniques et esthétiques, voire de sa personnalité, en tant que patrimoine. Quoi qu’il en soit, l’aspect extérieur grâce au revêtement de finition, tient une grande importance pour une maison, ne serait-ce que pour ne pas la déprécier devant les maisons voisines. Dans cette optique, la peinture pour façade constitue une des meilleures solutions pour effacer l’aspect négligé ou terne que peut présenter votre maison ! D’autant plus qu’avec les variétés disponibles, il y en a pour satisfaire toutes les bourses. Mais d’abord, que faut-il savoir sur le ravalement ou la rénovation de façade ?

Le ravalement de façade

Quand faire un ravalement de façade ?

La rénovation de façades, incluse dans les travaux de ravalement, constitue pour les propriétaires d’une maison ou de ses occupants dans de rares cas, une obligation devant les réglementations régissant le territoire. Pour être fixé sur les démarches à suivre, il faut se renseigner à sa mairie. Certaines communes exigent en effet le ravalement tous les 10 ans. De nombreuses personnes n’attendent pas ce délai pour rénover leurs façades. Elles les font spontanément dès qu’il y a début de faïençage. Certaines le font dès qu’il y a un constat de décollement d’enduit ou de peinture, d’apparition de salissures à cause de la pollution, de dégradation des joints, etc.. Et pour d’autres, ils le font simplement lorsqu’elles veulent apporter un nouveau look à leur maison.

Pourquoi faire un ravalement de façade ?

La rénovation de façades permet principalement de revoir l’état d’isolation thermique et phonique des murs en général et en particulier celle de chaque jonction pouvant constituer des ponts thermiques. Devant une telle occasion, on peut également mettre en place une isolation extérieure des murs pour un intérieur plus sain et plus confortable. Par ailleurs, le ravalement de façade se présente comme le meilleur moyen d’assurer la longévité de son patrimoine en donnant l’occasion de prévenir l’apparition des failles et des fissures ou de stopper leur évolution. Enfin, procéder à une rénovation de façade permet de redonner à l’habitation une nouvelle jeunesse ou un nouvel aspect, pouvant rehausser sa valeur pour une revente.

Étant donné l’importance, des travaux de ravalement de façades, il s’avère judicieux de les confier au savoir-faire d’un professionnel, dont le façadier. Il est le seul à pouvoir donner les meilleurs avis et apporter son expertise, par exemple sur le revêtement de finition convenant au support existant (briques, béton, pierres, bois, etc.). L’option peut être un enduit, du crépi, ou de la peinture. C’est cette dernière qui convient à tous les supports.

Prix de la peinture pour façade : comment la choisir ?

La peinture de façade est une tâche incluse dans les travaux de ravalement. Elle semble se présenter de prime abord comme une tâche facile, accessible à toute personne. De plus, la peinture est compatible à tous les supports. Mais en réalité, cette besogne n’est pas aussi simple. A commencer par le choix de la peinture à utiliser (type et couleur).

En effet, le choix de la peinture de façade ne se fait pas uniquement selon son goût. Il existe d’autres critères qui doivent orienter son choix, voire des contraintes à satisfaire. Il peut s’agir de :

La réglementations en vigueur

En plus de lois qui régissent le délai à respecter pour les travaux de ravalement (en général décennal), les déclarations des travaux, il y a celles relatives au choix du coloris. En effet, la couleur de façades est souvent réglementée par souci de conserver un style régional ou une architecture locale surtout si la maison se situe à proximité d’un bâtiment classé ou elle borde une avenue. Pour cela, il faut se référer au Plan local d’urbanisme ou pour les zones protégées au Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d’Environnement. Par ailleurs si l’habitation se trouve en lotissement ou si c’est une copropriété, on doit se conformer sur ce qui est écrit dans le cahier de charge de copropriété.

Homogénéité avec l’environnement

Une fois les coloris réglementaires connus, il est judicieux de tenir compte de la couleur adoptée par les maisons environnantes pour éviter un contraste trop criard. Il en est de même, avec la couleur déjà choisie, pour les autres éléments de la maison (toitures, volets, etc.). Selon l’avis général, si on veut apporter de la finesse au résultat final, il est préférable de ne pas user trop de couleur, trois suffisent largement. Et si on se trouve dans l’embarras sur le choix qui convient, on peut se servir d’un nuancier de couleur qu’on peut acheter ou louer chez un magasin de bricolage.

Si toutefois, on veut sortir de l’ordinaire et apporter de l’originalité à sa façade par la peinture, on peut encore s’aider du nuancier de couleurs, spécial façade, pour la réussite du résultat escompté.

Climat, environnement, orientation géographique

La peinture pour façade (types et couleur) doit tenir compte du milieu où le bâtiment est implanté. À ce propos, les impacts de la pollution sur la peinture de la façade de la maison ne sont pas les mêmes si celle-ci est implantée en zone urbaine, rurale, littorale, ou même en altitude.

L’orientation géographique de la maison intervient également sur le choix de couleur de la peinture. À ce propos, les tons clairs sont à privilégier pour les façades d’orientation sud et les tons neutres pour celles qui sont orientées plein nord.

État du support existant

La nature, mais surtout l’état que présentent les différents supports (briques, béton, ciment, bois) lors des travaux de rénovation, détermine le type de peintures qui convient. Ce qui justifie l’importance du recours au service d’un professionnel, pour un résultat réussi et durable.

Prix de la peinture

Les prix de peinture pour façade proposés sur le marché sont très variés. Il peut aller du simple au triple selon la qualité, la nature (composition chimique), etc., de la peinture. Chacun peut donc choisir le type de peinture convenant à son budget tout en respectant les critères de choix énumérés ci-dessus.

Prix de peinture pour façade : les différents types de peinture selon l’état du support

La dégradation de la façade (fissure, lézardes, faïençage, décollement d’enduit, etc.) doit en principe définir les travaux préalables à effectuer. On va partir de ce principe pour choisir le type de peinture qui convient le mieux.

Comme types de peintures, du plus économique au plus cher, on peut citer :

Les peintures pures acryliques (à l’eau)

En plus de leur bon rapport qualité-prix, durent très bien dans le temps. Elles s’associent parfaitement avec les peintures existant auparavant sur la façade, possèdent un haut pouvoir de protection, sont sans odeur et sèchent rapidement.

Les peintures Pliolite (microporeuses)

Elles sont les plus faciles à mettre en œuvre et quel que soit le temps qu’il fait, mais à condition que le support (mur) soit parfaitement lisse. Contrairement aux acryliques, elles contiennent du solvant et dégagent ainsi une odeur plus forte.

Les peintures à base de résines acryliques

Elles ont l’avantage d’être décoratives et d’avoir un pouvoir anti-humidité.

Les peintures acryliques épaisses

Elles sont plus épaisses que les acryliques ordinaires, sont excellentes pour dissimuler les fissures.

Les peintures siloxanes

Elles protègent contre l’encrassement, ont un pouvoir anti-humidité important tout en permettant au support de respirer. Elles conviennent donc aux habitations sur le littoral, mais également aux régions humides ou ensoleillées.

Les peintures Hydro Pliolite

Elles sont compatibles à tout type de support, quels que soient leur état de dégradation et le lieu d’implantation de l’habitation grâce à leur pouvoir d’adhérence élevé. Elles sont à base d’eau, durables, et intègrent à la fois une haute capacité protectrice et décorative. Ces qualités qui les distinguent expliquent leur prix élevé.

Prix de peinture pour façade : quelle peinture pour quel support ?

On peut résumer la compatibilité support/peinture de façade de la façon suivante. Toutes les façades peuvent être peintes avec de l’Hydro Pliolite. Les façades très salées, humides, situées en bord de mer et les peintures siloxanes sont compatibles. Par contre, les façades fissurées requièrent des peintures acryliques épaisses. Les façades en assez bon état et lisses vont de pair, soit avec des peintures acryliques, pures ou à résines, soit avec des peintures Pliolites.

Prix de peinture pour façade : le coût des travaux

La mise en œuvre des peintures de façades exigent des travaux préalables dont l’importance dépend de la surface à peindre de la nature et de l’état du support. Ces travaux se résument en général au nettoyage du support avec rebouchage des fissures, à la remise en état des joints, au traitement anti-mousse au besoin et souvent à la pose de sous-couche pour traitement ou pour fixation. Ils sont à confier à des façadiers. Le budget à prévoir inclut donc le prix des produits et le coût de main-d’œuvre.

À titre indicatif, pour une peinture classique, la pose au mètre carré comprenant les fournitures se situe entre 25 et 55 euros. Si la peinture inclut un caractère isolant, le prix dans les mêmes conditions, peut aller de 70 euros à plus de 100 euros.

Les prix indicatifs de peintures par unités de 10 litres

  • Autour de 45 euros pour les purs acryliques.
  • Entre 40 et 90 euros pour les Pliolite et les résines acryliques.
  • Entre 45 et 80 euros pour les acryliques épais.
  • Autour de 100 euros pour les siloxanes
  • Entre 90 et 175 euros pour les Hydro Pliolite.

À noter que des aides comme la TVA à 10 %, sont accessibles sous certaines conditions. Par ailleurs, faire établir plusieurs devis (au moins trois) par différents artisans façadiers n’est pas une perte de temps, mais un moyen pour trouver le meilleur rapport qualité/prix.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu