fbpx
Bardage en bois : avantages et prix indicatifs

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le prix d’un bardage en bois en façade et lié à la technique et le bois utilisés.Le traitement du bois va aussi impacter le budget. Que ce soit en construction neuve ou en rénovation, l’importance du revêtement n’est plus à démontrer. Surtout s’il s’agit de l’extérieur. En effet, le revêtement extérieur est le reflet de ce qu’est l’habitation, du propriétaire, des occupants. Mais surtout, il va assurer la pérennité de la construction.

Malgré le coût à engager, le bardage, en tapissant la totalité du mur extérieur, constitue un revêtement de référence dans le domaine, car en plus du rôle esthétique et protecteur qu’il est en mesure d’assurer il permet d’optimiser l’isolation thermique et acoustique de l’habitation. Souvent construit à l’aide des lames de bois, de PVC, de pierre, ou du métal, le bardage peut ajouter une touche de modernité et d’élégance à la façade. Mais l’utilisation de bois est de plus en plus répandue et convoitée du fait de son caractère naturel et sa facilité d’intégration dans le milieu. Il en est de même pour une construction en cours, nouvelle ou en rénovation. De plus, les bois sont faciles à placer et à remplacer. Ils sont biodégradables et sont recyclables. Faisons un tour d’horizon sur le bardage en bois et les prix appliqués.

Prix du bardage bois en façade : quelles fonctions pour le bardage ?

Le bardage assure plusieurs fonctions, toutes aussi importantes les unes que les autres. Entre autres, il assure une fonction décorative, une fonction isolante et une fonction protectrice.

La fonction décorative

Le bardage représente en quelque sorte l’habillage de la maison. C’est donc lui qui attire en premier les yeux et détermine l’impression qui va s’en suivre. En effet, il met en valeur le style architectural choisi ainsi que l’effet recherché sur son apparence.

La fonction isolante

Comme le bardage est souvent fixé sur un isolant, mais non pas directement au mur, sa pose constitue un moyen pour optimiser les performances isolatrices aussi bien thermiques qu’acoustiques des murs. De plus, le fait de choisir un revêtement en bardage constitue une opportunité de procéder à une isolation thermique par l’extérieur

La fonction protectrice

Le bardage fixé sur l’enveloppe isolante des murs extérieurs constitue le dernier rempart de la façade contre les intempéries dues au climat, les UV du soleil, le ruissellement d’eau. Plus encore, il protège des effets néfastes des pollutions atmosphériques (vent marin) ou biologiques (pollution urbaine) ou bactériologiques favorisant l’humidité (mousses, lichens,). Par sa mise en œuvre, l’étanchéité des murs est renforcée. Bref, le bardage camoufle les vieillissements des murs et l’usure du temps. 

Le bardage bois ne fait pas que cacher les imperfections des murs. Mieux encore, il permet de personnaliser l’habitation grâce aux nombreuses essences disponibles. Recourir au bois, c’est s’inscrire dans une démarche écologique. Cela favorise la gestion équitable des ressources locales.

Quels sont les différents types de bardage en bois ?

Le bardage en bois massif

Les bardages en bois massifs sont fabriqués généralement avec des essences naturelles durables. À ce propos, on a un large choix entre le sapin du Nord, le pin maritime, l’épicéa, le mélèze, le douglas, le Red Cedar, etc. Ils sont robustes et il est possible d’appliquer une lasure ou une couche de peinture de son choix pour l’embellir et en augmentant sa durabilité naturelle.

Le bardage en bois composite

Il est constitué par des déchets de bois recyclés ou par des fibres naturelles. Ce type de bardage se distingue par son caractère dur et résistant. Ce mode de fabrication permet d’éliminer les imperfections naturelles tout en favorisant la résistance aux moisissures, aux  insectes xylophages, à l’humidité, etc. grâce à l’existence des fibres cellulosiques dans sa conception.

Le bardage en panneaux dérivés du bois

Il est fabriqué à l’aide de particules de bois liées au ciment, de contreplaqués ou de fibres de bois. Ce type de bardage est caractérisé par sa modernité et sa durabilité. C’est un revêtement qui n’a pas besoin d’entretien particulier.

Prix du bardage bois en façade : les atouts d’un bardage en bois

Choisir un bardage en bois comme revêtement permet de bénéficier de nombreux avantages. En effet, tous les bardages en bois intègrent les qualités héritées du bois avec lequel il est conçu. Les lames de bois se posent aisément sur n’importe quelle structure, qu’elle soit en béton, en brique, ou en pierre. En outre, les bois se fixent entre eux sans utiliser de l’eau. Il n’y a pas donc de délais de séchage.

Prix du bardage bois en façade : inconvénient du bardage en bois

Néanmoins, la tendance à devenir grise (grisaillement) est le problème majeur des bardages en bois. C’est un processus de vieillissement. Elle est due à l’exposition au soleil, au rayon ultraviolet, au froid, aux moisissures, etc. C’est pourquoi les bois utilisés pour l’extérieur requièrent des entretiens réguliers afin de retarder ce phénomène. À ce propos différents procédés visant à augmenter la durabilité du bois existent.

Prix du bardage bois en façade : quelles techniques pour faire durer le bois de bardage ?

Le lasure

L’utilisation de lasure est très pratique pour protéger les bois. Il est facile à appliquer. Avec sa couleur légèrement teintée, il laisse apparaître les veines du bois et de ce fait, son aspect naturel est laissé intact. Il protège les matériaux contre les intempéries, le rayon ultraviolet et l’attaque des insectes. La lasure n’exige aucun entretien particulier, mais il s’accompagne d’une durée de vie assez courte de 3 à 5 ans. Cependant, sa dégradation se fait de manière homogène ce qui facilite sa rénovation. 

Le vernis

Les vernis et les peintures sont aussi des solutions adéquates. Ils créent un écran de protection très résistant aux ultraviolets, car ils sont filmogènes. Mais cette technique nécessite un entretien obligatoire comme le décapage et le ponçage avant d’appliquer d’autres couches. Les peintures, en cachant les veines de bois peuvent favoriser le rendu esthétique des murs, mais cela dépend du goût de chacun. Pour la peinture, certaines peuvent résister jusqu’à 10 ans. Mais il faut faire bien attention au choix des peintures parce qu’une teinte trop sombre favorise l’échauffement excessif du bois.

D’autres solutions

Il y a aussi les saturateurs, qui sont des sortes d’huiles de protection de bois. Comme l’indique leur nom, ils ont pour vocation d’être absorbés par le bois jusqu’à saturation. C’est ainsi que l’absorption de l’eau par le bois est évitée, car les saturateurs renforcent leur imperméabilité. Contrairement aux peintures ou aux vernis, ils ne sont pas filmogènes. C’est-à-dire, ils ne se dégradent pas par écaillage, mais un léger ponçage est nécessaire avant la rénovation. L’application annuelle des lasures est très recommandée.

L’huile constitue un moyen de protection du bois contre le grisaillement. Il se caractérise par le fait de pénétrer profondément dans le bois tout en laissant apparaître son aspect naturel et le permettant de respirer. Les huiles protègent le bois contre les intempéries, les insectes et les rayonnements ultraviolets. L’application d’une double ou triple couche est recommandée.

Prix du bardage bois en façade : quel budget prévoir ?

Tous types de revêtement extérieur, en particulier le bois, ont besoin d’intervention régulière. Pour le bardage en bois, les prix peuvent varier selon la qualité de l’essence utilisée et du traitement reçu. À cela s’ajoute le coût de la main-d’œuvre selon l’artisan choisi, l’accessibilité au chantier, la surface à couvrir, etc. Compte tenu de ces critères, les prix suivants sont donnés à titre indicatif.

  • Les lames des bois massifs comme le Red Cedar coûtent entre 65 à 70 euros le mètre carré.
  • Comptez entre 30 et 85 euros le mètre carré selon ses traitements  pour les lames de bois en mélèze
  • Pour les lames en Douglas, le prix se situe entre 35 et 70 euros le mètre carré selon ses qualités.
  • Le bois composite s’élève entre une fourchette de 145 et 205 euros le mètre carré.
  • le coût peut aller de 110 à 160 euros le mètre carré pour le contreplaqué.
  • Pour les fibres au ciment, le prix se situe entre 100 et 160 euros le mètre carré.
  • Le bardage de couleur en bois massif est accessible entre 120 et 135 euros le mètre carré.

Prix d’un bardage en bois : les coûts annexes aux travaux

Des prix annexes relatifs à des travaux complémentaires peuvent s’adjoindre au prix de pose d’un bardage en bois. Généralement, il s’agit d’opérations indispensables visant à préserver la durabilité du bardage ou bien à augmenter le confort du logement.

La prolongation de la toiture

Cette opération s’avère surtout utile quand les débords de la toiture sont minces, et dans le cas où l’installation d’une forte épaisseur d’isolant est envisagée pour une isolation par l’extérieur.

L’ajout de volets roulants

La pose d’un bardage peut aussi être une bonne opportunité pour faire intégrer des volets roulants en dessous des clins. Un électricien ou un menuisier s’en occupera.

Rendre l’isolation phonique et thermique de la maison plus performante

Avant la pose du bardage, la réalisation de l’isolation est une démarche incontournable. Evidemment, le prix du matériau, mais aussi du main d’œuvre peut peser sur le budget.

Comment avoir un bardage bois au bon prix ?

  •       Le prix du bardage bois étant entièrement indissociable à l’essence de bois qui le compose, optez pour le bon bois pour mieux rentabiliser ce projet. Le type de bois se choisit bien entendu pour son aspect, mais pas au détriment de sa qualité ni de sa durabilité. Par ailleurs, ne négligez pas son coût d’entretien.
  •       Une pose d’isolation en ITE est la meilleure technique pour réaliser des économies sur le long terme. Le prix d’un bardage en bois, si conséquent soit-il, sera vite rentabilisé, en faisant le choix de cette option d’isolation.
  •       Souscrire aux aides est une autre façon de ne pas regretter d’avoir investi sur un bardage bois, au prix parfois conséquent. C’est le choix d’une isolation thermique par l’extérieur qui vous en fera notamment bénéficier. Avec ces conseils, vous serez au moins allégé du prix d’intervention du professionnel tout en profitant de ses expertises.



Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu