fbpx
Les différents types de bardage de façade et leurs prix respectifs

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Il existe plusieurs types de bardage de façades. C’est une couche superficielle accolée au mur de la façade, agissant comme une protection ou tout simplement servant à lui donner un aspect esthétique plus original. Opter pour un bardage de façade est une excellente idée étant donné qu’il renforce l’isolation de l’habitation. De plus, le bardage va nécessiter moins d’entretien qu’un autre type de revêtement comme la pierre par exemple.

Avec la toiture et les fondations, les façades constituent des éléments fondamentaux pour une construction. En effet, en plus de refléter en premier, l’image d’une maison, elles contribuent en grande partie à assurer sa stabilité et sa durabilité. Par ailleurs, les revêtements variés qui sont disponibles pour couvrir les façades doivent non seulement les protéger, mais également jouer le rôle d’isolant pour que l’intérieur de la maison soit agréable à vivre. Se préparer pour le budget nécessaire et s’en informer permettent d’avoir une idée de la rentabilité ou non d’un projet de ravalement avec bardage.

Bardage de façade : c’est quoi au juste ?

On désigne par bardage, un parement de la façade d’une maison. Il s’agit donc de la couverture la plus externe d’un mur. Même si le bardage fait partie des éléments constituant la façade, il n’est pas destiné à jouer un rôle de support, contrairement au mur intérieur. Le bardage fait ainsi partie des murs extérieurs, qui ont pour fonctions de rehausser l’apparence d’une maison, de protéger le mur intérieur contre les intempéries et d’améliorer la performance thermique de l’intérieur particulièrement si sa pose est accompagnée d’une isolation par l’extérieur.

À la différence d’un parement de façade, le bardage est un assemblage de plusieurs panneaux ou de plaques pour recouvrir le mur extérieur. Il n’a donc pas un caractère autoportant comme le parement de façade.

Bardage de façade : les avantages

Comme le bardage est un élément destiné à envelopper le mur, il est souvent posé en ravalement pour plusieurs raisons et présente surtout plusieurs avantages.

Le bardage n’implique pas la modification du mur existant

Avec un bardage, il n’est pas nécessaire de transformer le mur déjà en place, car il suffit de poser dessus, les plaques ou les lames. On peut donc éviter les différents dérangements qui peuvent être occasionnés par les déménagements temporaires.

Le bardage ajoute un esthétique supplémentaire à la façade

Ensuite, le bardage par la pose des éléments (à l’horizontale, en diagonale, en escalier, en cassettes, etc.) permet de rehausser l’aspect esthétique de la maison et de cacher les imperfections. À cela s’ajoutent les différents coloris à choisir selon ses envies.

Le bardage assure un rôle de protection du mur

Par ailleurs, en enveloppant le mur, le bardage protège en même temps celui-ci contre les différentes agressions atmosphériques, mais aussi contre les chocs mécaniques.

Le bardage renforce l’isolation thermique du bâti

De plus, selon la technique de mise en œuvre et les matériaux choisis, le bardage peut offrir à la maison une très bonne isolation thermique et une meilleure isolation acoustique.

Le bardage offre une infinité de choix de finition

D’un autre côté, le bardage est actuellement proposé suivant une gamme très variée de formes et des matériaux, pour qu’il puisse répondre convenablement aux différents besoins.

Le bardage comme revêtement de mur dans le neuf

Enfin, l’intérêt du bardage n’est pas uniquement pour le ravalement. Beaucoup d’utilisateurs le choisissent, en tant que revêtement des murs en nouvelle construction.

Bardage de façade : le prix selon les matériaux de bardage

Plusieurs matériaux naturels comme le bois, la pierre, etc., ou produit en usine comme le PVC, l’alu, le zinc, le composite, la fibre-ciment, etc., auxquels correspondent des coûts différents, sont utilisés pour constituer les bardages.

À noter que les lames modernes appelées « clins » utilisées pour le bardage en bois, en composite ou en PVC sont des lames

Le bardage en bois

Propriétés des bardages en bois

Les lames en version « clins », se pose aisément sur l’ossature (tasseaux en bois) dont l’épaisseur permet d’aménager une lame d’air pour régulariser la température. Par nature, le bois est connu par leur authenticité élégante et noble. Mais on peut encore rehausser ces caractères par la technique de pose, horizontale, verticale, oblique ou en escalier pour plus de fantaisie. De plus, c’est un matériau respectueux de l’environnement, durable, à haute capacité d’isolation et se décline sous des teintes et aspects variés selon l’essence choisie. Sa faiblesse réside dans sa faible résistance au feu et l’entretien qu’il requiert. Ce dernier point est cependant, résolu en partie, grâce au traitement qu’on lui fait subir avant l’utilisation. Le bardage en bois massif est un bardage haut de gamme.

Autres dérivés du bois

Le bois reconstitué et le bois composite sont à base de bois. Avec le premier on obtient l’aspect du bois avec des reliefs et de creux plus accentués. Il est stable, résistant aux intempéries et aux UV et requiert un nettoyage régulier avec de l’eau et du savon comme entretien. Malgré son prix, les gens préfèrent le second, notamment grâce à ses qualités et son aspect identiques au bois massif alors qu’il ne demande qu’un nettoyage à l’eau. Grâce à sa mode de fabrication et au traitement subi, il est imputrescible, résistant aux intempéries, aux insectes xylophages, à l’humidité, aux UV et aux chocs.

Indication de prix

Selon l’essence choisie, le prix du bardage en bois varie entre 25 euros et 125 euros au mètre carré. Celui du bois composite varie entre 35 et 95 euros.

Le bardage en PVC

Propriétés des bardages en PVC

Les lames de PVC utilisées en bardage se présentent également sous forme de clin et le plus souvent en imitation bois. Apportant à la façade une touche de modernité, le bardage en PVC est léger, mais durable, simple de pose, résiste aux  UV qui n’arrivent pas à altérer ses couleurs. Avec une finition lisse ou avec veines, le bardage en PVC ne demande presque pas d’entretien.

Avec un bon rapport qualité/prix, le bardage PVC compte parmi les plus qualitatifs. Une raison à cela est son poids léger. Mais outre ce dernier, le bardage PVC est également simple à poser. Son installation se fait notamment sur ossature (bois ou métal), accolée à une façade saine. Puis on pose le bardage par rangée tout en veillant à son horizontalité avec un mètre laser. Le bardage PVC demande peu d’entretien et se démarque par sa résistance aux moisissures, à a corrosion ou au feu.

Indication de prix

Selon la gamme de qualité et la finition, on peut s’approprier d’un bardage en PVC pour sa façade entre 10 et 55 euros le mètre carré.

Le bardage en ardoises

Propriétés caractéristiques

Bien que le bardage en ardoise semble ne pas être compatible avec les maisons modernes, les qualités qu’il intègre jouent pour leur avantage. En effet, les ardoises naturelles sont très résistantes, imperméables, incombustibles et possèdent une grande inertie thermique. Elles ont des coupes variées : rondes, en losange, en carré, associées à une couleur caractéristique dont respectivement le gris clair, le gris foncé et le noir. Par ailleurs, avec une pose à la verticale, en diagonale ou en escalier, agrémenté discrètement de reliefs, le bardage en ardoise peut offrir à la maison l’esthétique souhaitée. Cependant, l’ardoise naturelle est une roche assez rare donc onéreuse.

Indication de prix

Le prix au mètre carré du bardage en ardoises naturelles débute à 100 euros et celui en ardoises synthétiques, à 65 euros.

Le bardage métallique

Propriétés caractéristiques

Ce type de bardage est le plus souvent destiné aux bâtiments industriels, mais de plus en plus de particuliers commencent à s’en approprier. Il peut être en aluminium, en cuivre en acier inoxydable, en zinc. Ces types de bardages se distinguent par leurs résistances aux intempéries et aux chocs, leur caractère inaltérable. Ils sont aussi signe de modernité.  Étant conducteurs de froid, de chaleur et de son, on doit les combiner avec une bonne isolation.

Indication de prix

Le prix du bardage métallique oscille entre 75 et 200 euros au mètre carré. L’écart de prix se justifie par les caractéristiques propres à chaque matériau.




Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu