Comparatif des prix pour une climatisation 

Ce comparatif des prix de climatisation vous aide à mieux choisir l’équipement qui va vous accompagner toute l’année. En la choisissant au mieux, vous en ferez votre alliée pour votre confort thermique.

Types de climatiseurPrix TTC
Monoblocentre 200 et 4 000 €
Monosplitentre 300 et 4 000 €
Réversibleentre 1 700 et 4 500 €
Pompe à chaleur air-airentre 2 500 et 3 000 €
Multi-splitentre 1 500 et 4 500 €

Bien loin de l’époque des climatiseurs énergivores et encombrants, les climatiseurs modernes dits “ compacts “tirent profit des innovations technologiques. Ils deviennent ainsi moins bruyants tout en gagnant en performance et en économie d’énergie. Leur design  a aussi été spécialement étudié pour que ces appareils puissent s’intégrer dans leur environnement. Devant une offre aussi diversifiée, un petit comparatif s’impose !

Comparatif des prix selon la puissance du climatiseur

Notons que les monoblocs entre 2,5 et 3,5 kW sont accessibles à partir de 200 à 600 € et les monosplits de la même puissance coûtent entre 300 et 1300 €. Le prix des monoblocs et multisplits entre 3 et 4 kW varie selon la puissance entre 1000 et 4000 €. Entre une puissance située entre 4 et 5 kW, le prix de ces mêmes climatiseurs va de 1500 et 5000 €. Pour une climatisation d’une puissance entre 5 et 10 kW, il vous faut débourser entre 5000 à 10 000 €.

S’agissant d’un climatiseur réversible ou pompe à chaleur air-air, le prix va de 13 000 € à 15 000 €. En revanche, pour un système solaire thermique multisplit, il faudrait compter entre 15 000 et 30 000 €. Les grandes maisons qui visent une performance de qualité peuvent opter pour un pompe à chaleur de 20 kW haut de gamme, entre 18 000 et 20 000 €.

Comparatif de prix pour la climatisation : comment orienter son choix ?

Pour trouver le climatiseur qui s’adapte le mieux à votre logement, il y a plusieurs paramètres à prendre en compte. Il faut bien évidemment tenir compte de la technologie utilisée. Mais attardez-vous particulièrement sur la mobilité de l’appareil. Voulez-vous un climatiseur de fenêtre, fixe ou mobile. Ensuite, vous devez connaître la puissance qui convient au volume que vous voulez réchauffer ou refroidir. Notamment si votre appareil doit intégrer une option réversible. En outre, demandez-vous s’il est possible d’installer le type de climatiseur que vous voulez acquérir dans votre logement ou votre chambre. Des modèles comme le multi-split sont par exemple faciles à installer sur une construction, mais requièrent de lourds travaux en cas de rénovation. Il ne faut pas non plus négliger le côté pratique de l’appareil. Donc, prenez connaissance de sa facilité d’installation et d’usage. Il reste également un critère très important sur le choix d’un climatiseur : son niveau sonore. En effet, un climatiseur est un appareil que vous aurez à côtoyer au quotidien. S’il est trop bruyant, il risque de vous apporter plutôt une nuisance qu’un confort. 

Comparatif de climatisation : les bonnes pratiques

Le but étant de réduire sa consommation d’énergie, il est de bon usage de calculer les dépenses d’énergie liées à votre climatiseur. Et ce, avant même l’achat de l’appareil. Des systèmes performants permettent entre autres d’économiser sur le long terme. N’hésitez pas à comparer les avantages et les inconvénients d’appareils de la même catégorie ou de la même technologie, par exemple entre 2 appareils réversibles et 2 autres servant seulement à rafraîchir l’air. Vous pouvez également comparer 2 climatiseurs réversibles, gainables ou fonctionnant à l’énergie renouvelable. D’ailleurs, faites le point sur l’énergie utilisée par l’appareil en amont de votre achat (électricité, solaire etc…) et le type de climatisation que vous voulez (air-air, monosplit ou multisplit, monobloc …)  Pour pouvoir en tirer des conclusions probantes, choisissez des appareils ayant à peu près les mêmes puissances. 

Prix de la climatisation : la puissance de l’appareil s’accorde avec le volume à climatiser

Les climatisations de type monobloc fixe ou mobile, ou bien un mono-split vont mieux convenir aux petites surfaces type studios. Et avec une puissance entre 2 à 3,5 kW par 10 m2. Si votre logement a moins de 50 m2, il est plus conseillé de s’orienter vers des climatiseurs ayant plusieurs unités intérieures comme le bi-split ou le tri-split. Ces types d’appareil vous permettent de rafraîchir chacune de vos pièces de façon indépendante sans trop consommer. Mais pour les surfaces en-dessous de 40 m2, les monoblocs feront très bien l’affaire. Pour un volume plus conséquent à refroidir, c’est-à-dire au-delà des 50 m2, nous recommandons des modèles plus performants, gainables ou bien un climatiseur tri-split ou quadri-split inverter. Une pompe à chaleur peut aussi très bien convenir. Toutefois, la puissance de l’appareil va être proportionnelle au volume à chauffer. Donc, pour une maison de cette dimension mais n’excédant pas les 100 m2, optez pour une puissance entre 5,6 à 10 kW. Partant de ce principe, les climatiseurs qui vont convenir pour les grandes maisons (entre 100 et 200 m2) auront aussi une puissance plus élevée, entre 10 et 20 kW. Orientez votre choix vers des modèles multisplit solaire thermique ou pompe à chaleur air-air, disposant d’unités murales.

Fermer le menu