fbpx
Prix de l’installation des bouches et conduits d’aération

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

L’installation d’un réseau de bouches et conduits d’aération constitue l’étape préalable de la mise en place d’un système de climatisation et son prix reste assez onéreux. En effet, les coûts engendrés peuvent varier en fonction de la complexité du chantier et de sa configuration. Pour que l’installation soit efficiente, l’emplacement des bouches d’aération doit être optimisé. Ce sont autant de facteurs qui entrent en ligne de compte dans la réalisation de ce projet d’envergure.

Repenser son système de chauffage et de climatisation

Si vous désirez vous lancer dans la rénovation de votre système de chauffage et de climatisation, un certain nombre de travaux sont à prévoir. Outre l’installation des bouches et conduits d’aération, il faut également repenser le système de régulation de température. 

Les installations connexes 

La plupart des habitations comportent une chaudière centrale raccordée à un système de plomberie. Ce mécanisme permet de faire cheminer de l’eau chaude dans les radiateurs installés dans les pièces de la maison. A l’inverse, certains foyers n’utilisent que des systèmes électriques pour se chauffer. En optant pour un dispositif de chauffage à air pulsé, vous dépensez moins que pour un modèle classique. Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de le coupler avec une ventilation double-flux dotée de la fonction de récupération de chaleur. Vous devrez ensuite intégrer dans les cloisons un réseau de gaines qui va distribuer l’air dans toute l’habitation. Outre les bouches et les conduits d’aération, vous devrez aussi installer une prise d’air extérieur, un thermostat et et une centrale de traitement de l’air. Reste alors à raccorder le réseau de gaines à votre système de chauffage. 

L’option de la climatisation centrale

Pour favoriser la plus value immobilière de votre demeure, pensez à installer une climatisation centrale. C’est là un dispositif relativement discret qui contribuera à faire circuler uniformément de l’air plus frais dans votre maison. Pour vous chauffer en hiver ou vous rafraîchir en été, vous pouvez parfaitement avoir recours à votre thermostat et aux conduits d’aération. Votre foyer jouit de cette façon d’un confort thermique optimal tout au long de l’année. Pour climatiser toutes les pièces desservies par le réseau de gaines, il vous faudra installer un condenseur et un évaporateur, conjointement au système de circulation à air pulsé. Ces dispositifs sont généralement assez onéreux. Pour que l’installation soit conforme à la norme, faites appel aux services d’un professionnel.

L’entretien d’un réseau de bouches et conduits d’aération 

Le réseau de bouches et conduits d’aération nécessite un entretien régulier. Autrement, le système risque de mal fonctionner. La plupart du temps, les problèmes engendrés par un manque d’entretien vont de la surconsommation énergétique à une mauvaise qualité de l’air. Dans ce dernier cas, des pathologies peuvent apparaître chez les individus les plus fragiles. Les installations vétustes notamment, subissent les effets de l’usure. Elles fissurent et présentent des fuites. Par conséquent, une vérification régulière est impérative, de façon à pouvoir remplacer les pièces défaillantes du réseau. Il est fortement recommandé de changer les filtres à hauteur de deux fois par an. Il faut également penser à nettoyer les gaines tous les cinq ans alors que l’entretien des bouches d’alimentation se fait mensuellement.  

Les conduits relatifs aux systèmes de chauffage et de climatisation

Il existe trois catégories de conduits inhérents aux systèmes de chauffage et de climatisation. Les conduits en vinyle souple sont renforcés par des armatures métalliques. Dotés de capacités isolantes, ils sont très utilisés et peu onéreux. Leur installation est simple et ne requiert habituellement pas de raccord. Les modèles en aluminium représentent une alternative intermédiaire en termes d’isolation et de prix. Ils sont couramment utilisés dans le vide sanitaire et les aménagements en extérieur. Les conduits en acier galvanisé constituent l’option haut de gamme des conduits. Difficiles à travailler, ils induisent des raccords coudés ainsi qu’une méthode d’isolation venant de l’extérieur. Leur propriété ignifuge fait qu’ils soient très prisés dans les garages.

Prix de l’installation des bouches et conduits d’aération

Pour installer des bouches et des conduits d’aération, il faut généralement compter entre 2 500 et 4 500 euros. Dans le cas des grandes propriétés et des projets d’envergure, les coûts peuvent atteindre les 10 000 euros. Pour ces travaux, faites appel à un professionnel CVC (chauffage, ventilation, climatisation). Il se chargera d’étudier l’ampleur des interventions à prévoir. Cependant, évitez toute précipitation. Prenez votre temps pour analyser les diverses alternatives et évaluer les diverses options disponibles. 

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Sommaire




Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu