Prix de l’installation d’un système de chauffage 

Le prix d’installation d’un chauffage varie selon la technologie, la complexité des travaux et selon qu’il s’agisse d’une intervention en construction ou en rénovation. Ce dernier cas prévoit de mettre au goût du jour l’ancien système de chauffage pour réduire sa consommation d’énergie. Tout cela impactera naturellement la facture de chauffage. Si vous avez justement prévu d’en installer un pour accroître le confort de votre intérieur en hiver, voici quelques informations utiles pour vous aider à mieux estimer votre budget de chauffage.

Un chauffage performant permet de répondre aux exigences de la réglementation thermique RT 2012. Une étude de performance énergétique et de faisabilité s’imposent avant toute décision sur système de chauffage à adopter. Ceci permet de connaître le système le mieux adapté à la configuration de la maison ainsi que le type d’énergie qui va l’alimenter.

Prix d’installation d’un chauffage : ce qui influence le prix

Au même titre que la puissance du chauffage, la puissance de la ventilation de la chaudière, le type de chaudière, et le nombre de radiateurs, la nature des travaux va aussi avoir des incidences sur le prix d’installation du chauffage. S’agissant d’une chaudière électrique, une installation électrique correcte aura des répercussions favorables sur le prix. Ce qui n’est pas souvent le cas de certains types de chauffage comme la géothermie dont la mise en oeuvre implique d’importants travaux. Le coût de cette dernière oscille généralement entre 9000 à 20000 €. Dans tous les cas, le chauffage s’inscrit dans le cadre d’une rénovation énergétique. Vous avez donc la possibilité d’amortir son prix d’installation avec des aides comme le crédit d’impôt (CITE) ou l’éco-prêt PTZ. Il faudrait juste viser le niveau de performance requis par la RT 2012.

Prix d’installation d’un chauffage central

L’Anah (agence nationale de l’habitat) estime le coût moyen d’installation d’un chauffage central à 5000 €. Ce n’est bien évidemment qu’un tarif approximatif vu qu’il est difficile de se prononcer sur un tarif exact. En effet, comme indiqué ci-dessus, l’installation d’un chauffage central dépend avant tout des difficultés techniques ainsi que du tarif horaire de l’intervenant selon bien sûr la nature des travaux. Mais la source d’énergie et le type de chauffage vont également peser sur le budget final. Ainsi, une chaudière au gaz varie entre 1500 et 7000 €. Comptez entre 3000 et 8000 € pour une chaudière au fioul, et entre 2000 et 18000 € pour une chaudière au bois. Selon sa qualité, un poêle chaudière est accessible entre 3000 et 20000 €. La pompe à chaleur aérothermique est entre 5000 et 15000 €. Un distributeur de chaleur coûte environ 200 € et un récupérateur à eau vous sera facturé entre 300 et 1500 €.

Prix d’installation d’un chauffage : les systèmes de diffusion

Les systèmes de diffusion ou appareils qui vont servir à diffuser la chaleur sont aussi susceptibles d’impacter le prix d’installation d’un chauffage. Le prix des radiateurs électriques et hydrauliques peut par exemple présenter un large écart, entre 30 et 2000 € suivant le modèle. Une partie du prix sera dévolue à l’achat des fournitures et d’autres coûts pourront éventuellement s’y adjoindre. L’installation d’un chauffage avec production d’eau chaude sanitaire peut atteindre les 4900 €. 

Un chauffage mural vous coûtera approximativement 100 €/m2. Le chauffage au sol électrique est à environ 50 €/m2. Un chauffage au sol hydraulique sera un peu plus cher, environ 100 €/m2. Le chauffage au plafond est entre 60 et 90 € le mètre carré. 

Un chauffage au bois est réputé pour son économie sur la durée. Il faut cependant considérer le volume à chauffer, qui augmentera en fonction de la taille de la maison. On estime la pose d’une cheminée raccordée sur un conduit de fumée à peu près à 4400 €. 3500 € de ce tarif pourraient bien ne concerner que les fournitures. La puissance et le modèle du système de chauffage rentrent aussi en ligne de compte concernant le prix. Afin d’augmenter la durée de vie de votre chauffage, ne négligez pas leur entretien.

Fermer le menu