Tarif pour faire réparer une chaudière

Nul ne peut prévoir quand une chaudière va tomber en panne et pourtant, c’est là un élément indispensable dans une habitation qu’il faut donc réparer rapidement, parfois à un tarif assez élevé. Le coût d’une telle intervention relève généralement de divers facteurs dont le type de chaudière dont vous disposez. Suivez le guide pour connaître les points importants à prendre en compte dans le cadre de ce genre de défaillance. 

Quand faut-il faire réparer sa chaudière ?

Il arrive souvent que par souci d’économie, nous prenions le parti d’ignorer les anomalies que peut présenter notre chaudière. Pourtant, certains signes annonciateurs ne trompent pas. En effet, vous pouvez être confrontés à des problèmes de baisse de pression, de surconsommation, et votre appareil peut émettre des bruits incongrus. Dans l’idéal, pensez à faire appel à un réparateur de chaudière dès que des signes étranges apparaissent. Une intervention rapide aiderait à limiter les dégâts à long terme. Si vous laissez le souci prendre de l’ampleur, les coûts de réparation pourraient être assez lourds, voire aboutir au remplacement de la machine. 

Les causes nécessitant l’intervention d’un professionnel

Faites appel à un réparateur de chaudière dans les plus brefs délais si vous venez à détecter des fuites de gaz, d’eau ou de fioul. Dans la plupart des cas, il suffit de remplacer quelques joints pour venir à bout du problème. Si des fumées blanche ou noire s’échappent du dispositif, éteignez rapidement la chaudière jusqu’à l’arrivée du réparateur. Si vous entendez des cliquetis et des cognements ou que le mécanisme se met à surchauffer, ce sont les signes évidents d’un dysfonctionnement. Le souci relève généralement d’un problème de combustion ou de pression. Par ailleurs, si vous êtes face à une surconsommation inexpliquée, n’attendez plus pour contacter un professionnel de la réparation de chaudière. Dans tous les cas, ne cherchez pas à régler le souci par vous-même, au risque de vous brûler, de vous électrocuter et d’empirer la situation.  

Les tarifs pour faire réparer une chaudière

Les tarifs de réparation d’une chaudière sont très variables. Comme il existe différents types de dispositifs sur le marché, les interventions à opérer ne sont pas forcément toujours les mêmes. En fonction de votre modèle de chaudière, vous devez par conséquent vous attendre à payer des frais plus ou moins élevés.

La réparation d’une chaudière électrique

Le principe de fonctionnement d’une chaudière électrique induit la circulation de l’eau dans un circuit fermé et au contact d’une résistance. Le montant des réparations basiques pour ce type de machine est généralement moindre par rapport aux autres méthodes de chauffage. Les défaillances les plus courantes impliquent la résistance. Pour l’entretien annuel de votre chaudière électrique et les réparations éventuelles, préparez un budget moyen entre 100 et 300 euros.

Réparer une chaudière au gaz ou au propane

Les réparations inhérentes à une chaudière au gaz ou au propane sont généralement plus coûteuses. Le tarif pour faire réparer ce type de chaudière peut monter jusqu’à 150 euros pour un changement de thermocouple. La facture atteint parfois les 1 000 euros si l’échangeur thermique ou l’électrovanne sont touchés. 

La réparation d’une chaudière au fioul

Encore très présent dans les ménages français, la chaudière au fioul est une solution traditionnelle qui plaît beaucoup pour son rendement énergétique. En cas de défaillance de l’appareil, prévoyez entre 165 à 187 euros de budget de réparation dans le cadre d’un contrat d’entretien. Le montant revient entre 77 à 99 euros pour une intervention hors contrat. 

Le chauffage à air pulsé

Le chauffage à air pulsé peut être centralisé en utilisant un système de conduits ou décentralisé par l’utilisation d’un appareil spécifique pour chaque pièce. Il est également possible de coupler ce genre d’installation avec une chaudière au gaz ou un modèle électrique. Les problèmes rencontrés pour cette solution de chauffage impliquent habituellement le moteur du dispositif ou les conduits. Pour procéder au dépannage du mécanisme, prévoyez entre 20 à 50 euros le mètre linéaire.

La réparation d’une pompe à chaleur

Bien qu’économique, la pompe à chaleur est un système de chauffage assez complexe en raison de sa double fonctionnalité. En hiver, le dispositif réchauffe l’habitation et en été, il évacue l’air chaud vers l’extérieur. Par conséquent, le coût des réparations peut être plus ou moins élevé, en fonction de la complexité du mécanisme. Le tarif pour faire réparer ce type de chaudière peut monter jusqu’à 250 euros pour un problème de thermostat. Les frais d’entretien s’élèvent quant à eux à près de 458 euros par an

Fermer le menu