Tarifs de réparation d’une fenêtre

De manière générale, le tarif de remplacement d’une fenêtre est toujours supérieur à celui de sa réparation. Avant de jeter une fenêtre cassée, il est donc primordial de s’informer sur les avantages qu’offre ce procédé ainsi que son coût. Suivez le guide pour obtenir les réponses à vos interrogations.

 Tarif minimumTarif maximum
Réparation classique30 €1000 €
Fenêtre en bois30 €520 €
Fenêtre en PVC370 €1000 €

La réparation en fonction du type de fenêtres

Une fenêtre présente un rôle majeur au sein d’une habitation. Elle laisse pénétrer l’air et la lumière tout en offrant une protection contre l’action des éléments. Elle présente de ce fait un rôle prépondérant sur le montant de la facture énergétique. Afin de pallier à d’éventuels problèmes de surconsommation, assurez-vous que les encadrements de vos fenêtres ne présentent pas d’interstice. En effet, un trou peut altérer plus ou moins sensiblement le confort thermique d’une demeure. Le coût de la réparation d’une fenêtre dépend toutefois de différents facteurs, et plus particulièrement du type de matériel dont vous disposez. Chaque intervention est spécifique à la nature du matériau du cadre du dispositif.

Réparer une fenêtre en aluminium et en métal

Dans le cas de fenêtres disposant d’un encadrement en aluminium ou en métal, les interventions sont généralement minimes, comme ces modèles sont assez robustes. Toutefois, même s’ils constituent de bons conducteurs thermiques, leur niveau d’isolation demeure relativement peu élevé. Les réparations sur ce type de système relèvent donc souvent de la bande de plastique isolante se trouvant entre les cadres intérieur et extérieur. En effet, cet élément est capital dans la mesure où il permet de créer une rupture de pont thermique.

Réparer des fenêtres en matériaux composites

La fabrication des encadrements en composite requiert des particules de bois. Les plus utilisées sont le contre-plaqué et la fibre de bois stratifiée. A l’image des modèles en bois massif, ces structures sont stables et présentent des caractéristiques thermiques appréciables. Par ailleurs, ces matériaux résistent mieux au pourrissement et à la moisissure. Les interventions sur ce type de matériel sont habituellement relatives à l’entretien du dispositif.

Réparer des fenêtres en PVC

Dans la pratique, les cadres en PVC se composent de chlorure de polyvinyle et de stabilisateurs de rayons UV. Ces éléments préservent le matériau des rayons du soleil qui peuvent l’endommager en servant de barrière. Ces modèles n’ont pas besoin de beaucoup d’entretien et résistent assez bien à l’humidité. La configuration de l’équipement garantit ainsi sa robustesse ainsi que la qualité de son isolation. Par conséquent,  les interventions sur les fenêtres en PVC ne sont pas trop compliquées.

Réparer une fenêtre en bois

Au fur et à mesure du temps et en raison des conditions climatiques, les cadres en bois des fenêtres se dilatent et se contractent. Ces dispositifs nécessitent de ce fait un entretien régulier. Les réparations sur ces modèles s’apparentent généralement à l’installation de bardages en vinyle ou en alu.

Prix moyen de la réparation d’une fenêtre

Il faut savoir que les capacités isolantes d’une fenêtre varient d’un modèle à l’autre. Les réparations inhérentes à cet équipement relèvent la plupart du temps d’une vitrine brisée, de soucis au niveau des gonds ou des ouvrants. Le tarif moyen de réparation du système est conditionné par ses dimensions, la nature des travaux requis et du type de matériau constituant le cadre de la fenêtre. Pour une habitation comportant une dizaine de fenêtres de taille moyenne de 100 X 140 cm, prévoyez entre 1 700 et 6 000 € de budget.

Fermer le menu