fbpx
Prix de l’entretien d’un système de chauffage

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le prix d’entretien d’un chauffage est à combien ? Qui doit faire l’entretien d’un chauffage et qui doit le prendre en charge? Est-ce obligatoire ? Et sinon le chauffage doit-il être entretenu et contrôlé combien de fois par an ? Comment entretenir son chauffage ? Quelles sont les informations utiles à connaître sur le contrat d’entretien d’un chauffage ? Nous apportons ici toutes les réponses aux questions qui vous taraudent concernant votre système de chauffage.

Comme en toutes choses, le chauffage mérite un soin particulier pour conserver longtemps sa performance et ainsi vous permettre de passer l’hiver bien au chaud. Une réglementation prévoit l’entretien annuel du chauffage pour éviter qu’une éventuelle défectuosité n’entraîne plus de dépenses que prévues. Par ailleurs, les propriétaires ou locataires d’une maison disposant d’un chauffage ont l’obligation de passer par les services d’un professionnel, seul habilité à le faire correctement.

Prix d’entretien d’un chauffage : pourquoi doit-on entretenir son système de chauffage

Effectuez un entretien régulier du chauffage pour éviter d’être pris de court

Durant un rude hiver, il n’y a rien de pire qu’un chauffage qui lâche ou se met en défaut. Pris de court, on ne sait plus trop alors que faire. Parfois, on est obligé de prendre son mal en patience un bon petit bout de temps. Et même si vous parvenez à trouver un professionnel pour dépanner l’équipement, la facture pourrait être un peu plus salée que d’habitude. En effet, étant donné que ces appareils sont sollicités durant cette période de l’année, certains pourraient vouloir en profiter. Le meilleur moyen d’éviter ce genre de mauvaise surprise, c’est encore de programmer un entretien annuel de son système de chauffage avec une société d’entretien de chauffage ! Elle effectuera une visite annuelle assortie d’un entretien, pour s’assurer que tout fonctionne très bien. Le professionnel détectera tout éventuel dysfonctionnement et la solution afférente.

Les risques encourus

D’ailleurs, il convient de souligner que les risques qui en découlent relèvent de la santé des occupants de la maison ainsi que de la sécurité de l’utilisateur. En suivant la démarche d’entretien, vous échappez au cauchemar de devoir prendre votre douche chez votre voisin (et encore s’il daigne bien vous y autoriser !), ou de devoir crouler sous une tonne de couverture la nuit pour tenter de vous réchauffer.

A côté de cela, n’oubliez pas qu’une chaudière bien entretenue va consommer moins d’énergie. L’Ademe affirme que l’économie d’énergie engendrée par un entretien régulier du chauffage est de l’ordre de 10 %, ce qui n’est pas rien.

Prix d’entretien du chauffage : qui doit le prendre en charge ?

C’est vrai que cette question se pose souvent entre propriétaires et locataires. Mais pour faire simple, c’est celui qui occupe le logement qui doit se charger des frais d’entretien du chauffage. Autrement dit, même si vous êtes locataires, vous avez la responsabilité d’entretenir régulièrement votre chauffage et de contacter vous-même le professionnel à qui vous confierez cette lourde tâche.

Quel prix moyen pour un recours à un contrat d’entretien du chauffage ?

Pourquoi souscrire à un contrat d’entretien du chauffage ?

Le décret n° 2009-649 du 9 juin 2009 contraint les propriétaires ou locataires d’entretenir une fois par an leur chauffage au bois, gaz ou au fioul. Il impose également le recours à un professionnel du chauffage pour éviter que l’équipement n’entraîne une fuite de monoxyde de carbone. Vous pouvez alors dépêcher un artisan de façon ponctuelle, ou recourir à un contrat d’entretien. En prime, vous serez assuré de la performance et du bon fonctionnement de votre appareil. Parallèlement, un contrôle annuel s’impose également pour les pompes à chaleur. Il y va de l’étanchéité de son circuit frigorigène, notamment en ce qui concerne les appareils avec plus de 2 kg de fluide.

Le prix d’un contrat d’entretien du chauffage

Bien que cette vérification soit plus espacée (tous les 5 ans) pour les pompes à chaleur des chauffe-eaux thermodynamiques, elle peut néanmoins se faire annuellement. En revanche, ceux qui ne nécessitent pas nécessairement de contrôle spécifique sont les chauffages solaires. Malgré cela, un nettoyage régulier ne serait pas de trop. Souscrire à un contrat d’entretien est un bon moyen de vous acquitter de ces contrôles du chauffage. Le contrat inclut la visite de contrôle, les réparations et réglages de l’appareil, ainsi que le ramonage du conduit de fumée. Le tarif pour un contrat d’entretien tourne autour de 80 à 170 €. En vue d’alléger vos dépenses, l’option forfait déplacement est plus intéressante.

Prix d’entretien du chauffage selon le type de chauffage

Il est évident que tous les systèmes de chauffage ne font pas l’objet du même entretien. Il faut cependant prévoir entre 80 et 157 € pour l’entretien d’un chauffage classique, entre 80 et 180 € pour une chaudière et entre 180 et 200 € pour un forfait entretien chaudière chauffe-eau. Concernant la chaudière, l’entretien touche toutes les chaudières à combustions comme la chaudière à gaz, au bois, au fioul ou multi-combustion. Il est d’ailleurs obligatoire pour une puissance entre 4 à 400 kW. A l’issue de la visite de contrôle, le chauffagiste doit vous remettre un certificat d’entretien pour votre assurance en cas de sinistre. Le chauffage au bois requiert également le ramonage du conduit de cheminée, au moins une fois par an ou selon la fréquence applicable dans votre commune.

Les cas particuliers

Le coût du ramonage se situe globalement entre 40 et 80 €. Contrairement aux autres chauffage, le chauffage électrique demande peu d’entretien tout comme un système de chauffage solaire. Mais pour ce dernier, une révision totale tous les 5 ans reste indispensable. 

La loi oblige également l’entretien annuel d’un chauffe-eau au gaz et d’une chaudière au gaz. Comptez environ 200 € pour un détartrage de chauffe-eau. Prévoyez la même somme pour un forfait entretien de chaudière et chauffe eau solaire. C’est surtout valable dans le cas où votre chauffe eau solaire individuel est relié à votre chaudière

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Sommaire




Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu