Comment choisir sa climatisation ?

Avant de choisir une climatisation, le plus important est de déterminer au préalable ses besoins. Il faut dire que ce dispositif est devenu un petit luxe qu’il vaut mieux avoir lors des canicules qui sont devenues récurrentes ces derniers étés. 

D’un côté, le climatiseur mural offre un bon rapport qualité/prix, et convient aussi bien pour des bureaux, un petit appartement, ou une grande maison. Il a 3 variantes dont le monobloc, le Split et le multi-split. Et de l’autre, on a également des modèles dits “ consoles “ qui ne sont pas en hauteur comme le modèle précédent. On les privilégie notamment pour les séjours, ou les pièces à vivre.

Si vous tenez à préserver le design de votre intérieur, des climatiseurs gainables qui sont encastrés laissent les murs libres. Seuls les diffuseurs apparaissent alors. Pour vous aider à choisir votre climatisation en toute connaissance de cause, faisons un tour d’horizon sur les climatiseurs disponibles sur le marché.

Choisir sa climatisation : quel matériel ?

Contrairement aux autres types de travaux, installer une climatisation chez soi n’implique aucun prérequis particulier. Néanmoins, il convient d’en parler avec la copropriété le cas échéant. En effet, l’unité extérieure d’évacuation ou groupe du dispositif sera installé en-dehors du logement, sur la façade.  Susceptible d’occasionner des gênes pour le voisinage, il vaut donc mieux réfléchir à son emplacement avant même d’en faire l’acquisition.

Choisir une climatisation seule ou avec un système réversible ?

A l’opposé d’une climatisation seule, un système de climatisation réversible peut refroidir en même temps que de chauffer. L’un des exemples les plus courants est la pompe à chaleur air/air. A cause d’un écart de prix moindre, voire inexistant, entre les deux types de climatisation, il est rare de nos jours de trouver une climatisation qui ne produit que du froid. Pour cette raison, le prix des systèmes réversibles devient compétitif et à consommation égale, ils offrent un rendement comparable à 4 fois celui d’un radiateur électrique. Tout cela bien sûr, avec une consommation énergétique réduite.

Les solutions de climatisation disponibles

Avant de choisir sa climatisation, un bilan thermique s’impose. Du niveau d’isolation de la maison va en fait dépendre la puissance de l’appareil à choisir. Parmi les multiples solutions de climatisation, on peut avoir :

Une climatisation murale ou au sol ?

S’il s’agit d’une climatisation simple, l’idéal serait d’opter pour une climatisation murale. C’est moins encombrant. La console reste en fait généralement conseillée pour une habitation de grandes dimensions. Ils sont aujourd’hui disponibles dans divers coloris et design. Mais le must en matière de climatisation est le modèle gainable qui s’encastre dans le faux plafond. Le seul petit bémol est que ce modèle est le plus complexe, et donc le plus cher à installer.

Un climatiseur fixe ou mobile ? 

Le modèle fixe fonctionne avec un bloc intérieur, pouvant être assorti ou pas d’une unité extérieure. Il permet de climatiser une ou plusieurs pièces à la fois, et s’impose pour une installation durable. En revanche, opter pour un modèle mobile vous permet de ranger l’appareil lorsqu’il ne sert pas.

Choisir sa climatisation fixe 

Les climatiseurs fixes dits “ split “ se déclinent en plusieurs types. Ils se caractérisent par l’unité extérieure, à placer sur la façade de la maison. Par contre, l’installation de la console intérieure se fera dans chaque pièce. Cette évacuation d’air externe constitue son principal atout puisque cela le rend moins bruyant. D’autre part, l’air renouvelé, ainsi qu’une bonne évacuation des poussières en fait l’allié des gens allergiques. Dans cette catégorie, on trouve le monosplit et le multisplit.

Le monosplit

Un modèle à privilégier pour climatiser une seule pièce. Il fonctionne avec une unité interne et externe pour évacuer les calories que le système a pompées à partir de l’air. Il se décline également en modèle réversible pour chauffer la pièce.

Le multisplit

Ce modèle convient plutôt s’il s’agit de climatiser l’ensemble du logement. Une unité extérieure sera reliée à une console intérieure disposée dans toutes les pièces à climatiser. Ce qui fait que l’installation va prendre plus de temps : près d’une semaine pour l’installation des réseaux de gaines et de 4 à 6 unités. Notons toutefois que le multisplit peut se doter de 11 unités, que l’on peut connecter à un groupe principal extérieur. Un multisplit réversible permet d’assurer le chauffage en même temps que la climatisation.

La pompe à chaleur air/air

C’est le modèle réversible par excellence, permettant d’assurer un confort thermique aussi bien l’été qu’en hiver. L’investissement initial peut parfois être conséquent, mais on peut le compenser avec des aides et des financements par l’État.

Quand choisir une climatisation mobile ?

La climatisation mobile est une bonne alternative lorsque l’on ne souhaite pas s’engager dans des travaux. Ces modèles se dotent de roulettes, et se transportent d’une pièce à l’autre. La climatisation de la pièce se fait instantanément mais ces appareils consomment plus et ont également tendance à faire plus de bruits. Comme les autres modèles, ils se déclinent aussi en monobloc et en split.

Fermer le menu