Quel est le prix d’un chauffage pour piscine ?

Profiter de votre piscine quelle que soit la saison, ça vous dit ? Réalisez votre rêve en vous informant sur le prix du chauffage de piscine. En équipant votre bassin de ce dispositif, vous pourrez en effet vous baigner sans craindre les coups de froid. Un peu comme pouvoir profiter d’un sauna ou d’une jacuzzi toute l’année. Vous gagnerez donc à avoir plus d’informations sur le sujet au travers de cet article.

Type de chauffage de piscine Prix
Réchauffeur électrique 70 € à 270 €
Pompe à chaleur 700 € à 3300 €
Échangeur de chaleur 400 € à 4000 €
Chauffage solaire 20 € à 100 €
Fourniture et pose comprises 700 € à 8800 €

Une piscine, ce n’est pas seulement un élément décoratif pour l’espace extérieur. C’est aussi un bon moyen pour garder la forme et se détendre. D’ailleurs, les médecins clament haut et fort les effets bénéfiques de l’eau, particulièrement dans le cadre d’une rééducation.

Alors, pourquoi ne pas prolonger les plaisirs des baignades quand on vous en donne la possibilité ?

Prix d’un chauffage pour piscine : les différents types de chauffage piscine, leurs atouts et faiblesses

D’une manière générale, 4 chauffages se sont imposés sur le marché pour réchauffer la piscine. Il convient de choisir le chauffage qui s’adapte le mieux à son type de piscine. En ce qui concerne les piscines hors-sol en l’occurrence, les chauffages petits prix peuvent déjà convenir. En revanche, une piscine enterrée de grande surface implique de choisir un système de chauffage plus performant. En principe, le fabricant indique sur les fiches techniques des produits le volume d’eau correspondant à chaque système de chauffage.

Le prix d’une telle installation va donc énormément varier. Pour faire le bon choix, n’oubliez pas de tenir compte de la consommation énergétique de votre chauffage piscine.

Le réchauffeur électrique

Fonctionnant à l’électricité, ce type de chauffage dispose d’une résistance chauffante. C’est cette dernière qui chauffe l’eau quand elle entre en contact avec elle. Il est également possible de maintenir la température désirée en réglant automatiquement le réchauffeur électrique avec un thermomètre intégré. Néanmoins, en dépit de sa technologie de pointe, ce dispositif ne convient pas pour un bassin spacieux. Tout simplement parce qu’il n’arrivera pas à le chauffer complètement. De plus, malgré son prix à l’achat relativement faible, vous aurez une mauvaise surprise concernant son coût d’utilisation, qui représente une grosse dépense. Il pourrait convenir pour les petits ou les bassins de taille moyenne. Si ce n’est pas  le cas, il vaut mieux se tourner vers l’échangeur thermique ou la pompe à chaleur plutôt. Un réchauffeur électrique coûte entre 70 € à 270 €.

La pompe à chaleur

Ce chauffage avantage les autres systèmes avec une consommation énergétique moindre. La PAC extrait en effet la chaleur, qu’elle restitue à l’eau de la piscine, de l’air. La seule contrainte consiste à l’équiper d’un disjoncteur spécial, pouvant peser un peu sur le budget. En effet, l’opération implique l’intervention d’un pro. Malgré cela, cette solution est efficace et les frais d’installation ne sont pas plus onéreux que la pose d’un échangeur thermique. Son temps de chauffe est certes un peu long mais la pompe à chaleur est  une solution économique, écologique avec en prime un prix d’entretien plus que raisonnable. Son prix oscille entre 700 € à 3300 €.

L’échangeur thermique

Utilisant le système de chauffage existant pour chauffer la maison, l’efficacité et le coût à l’usage de ce système sont donc relatifs à ceux de celui-ci. Ainsi pour bénéficier des atouts des chauffages performants, vous avez intérêt à opter pour des chauffages de dernière génération. Pour chauffer la piscine, le chauffage consommera ainsi moins d’énergie. Notez aussi la nécessité de ne pas éloigner l’emplacement de piscine de la maison. Faute de quoi, le raccordement ne sera pas faisable. Malgré un prix d’installation assez élevé, cette solution est une bonne alternative si vous ne pouvez pas avoir un chauffage solaire. De plus, on peut l’installer sur un réseau basse température. Vous aurez à débourser entre 400 € à 4000 € pour un échangeur thermique.

Les panneaux solaires 

Si vous voulez la rentabilité, vous êtes servi avec les panneaux solaires. Toutefois, pour que l’efficacité escomptée soit au rendez-vous, il faut suffisamment de panneaux. Autrement dit, il faut prévoir des panneaux d’une surface de la moitié de la superficie du bassin. Ce qui implique qu’un autre système d’appoint est recommandable, du moins pour les jours où le soleil ne sera pas au rendez-vous. De ce fait, c’est une solution plutôt à proscrire pour les régions non ensoleillées, malgré sa durabilité et une consommation énergétique nulle. C’est aussi une des alternatives les plus chères en chauffage de piscine car son prix peut atteindre les 600 €, juste pour une surface de 10m².

Prix d’un chauffage pour piscine : bon à savoir

La bâche solaire à bulle (à 5 €) ou un anneau solaire (40 €)  de piscine permet de préserver la température de l’eau plus longtemps. Ces solutions peuvent représenter un gain de température d’environ 8°C. Par ailleurs, en recourant à la bâche de piscine la nuit, vous optimisez le fonctionnement de votre chauffage de piscine et réduirez ainsi vos factures.

Fermer le menu