Coût de la réparation d’un système de chauffage de piscine 

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Si vous voulez vous enquérir du coût de réparation d’un système de chauffage de piscine, vous êtes au bon endroit. Différents types de chauffage de piscine sont à votre disposition pour vous aider à prolonger les moments de baignade agréables, en famille ou entre amis. Avec un tel système, vous pouvez profiter de l’eau de la piscine en toutes saisons. Seulement, il arrive qu’une panne surgisse quand on s’y attend le moins. On vous aide à évaluer le prix de réparation de ces systèmes.

Type de chauffage de piscinePrix
Entretien par un professionnel 100 € à 200 €
Chauffage solaire 20 € à 100 €
Échangeur de chaleur 400 € à 4000 €
Réchauffeur électrique 70 € à 270 €
Pompe à chaleur 700 € à 3300 €

Coût de réparation d’un chauffage de piscine : ne pas négliger la maintenance

Comme le chauffage de votre maison, il y a aussi lieu d’entretenir le chauffage de votre piscine. Cette précaution peut vous éviter de rencontrer divers problèmes. Parmi toutes les solutions possibles, la pompe à chaleur demeure le chauffage de piscine le plus répandu. Eu égard aux agressions externes (débris causés par le vent, insectes etc), un nettoyage régulier de son unité extérieure joue au maintien d’un débit d’air raisonnable de la machine. Mais peu importe le type de chauffage de la piscine, un contrôle annuel assorti d’une maintenance par un professionnel ne peut que vous être bénéfique.

Cette démarche peut vous soustraire à bien des problèmes. On peut citer notamment l’usure ou de l’oxydation des connections électriques. Mais en même temps, elle vous permet de garder les performances énergétiques du chauffage de piscine comme aux premiers jours. Le coût de l’entretien d’un chauffage piscine peut inclure d’éventuelles réparations, et varie entre 100 et 200 euros.

Coût de réparation d’un chauffage de piscine : les différents modèles de chauffages piscine

Le chauffage de piscine trouve son utilité au fait de rendre agréable l’eau de baignade. Les modèles sont classés suivant 2 catégories que sont les chauffages traditionnels, et les systèmes dits “écologiques”. La première catégorie fonctionne à l’électricité ou au gaz, tandis que la seconde est aérothermique. C’est-à-dire qu’elle fonctionne à l’énergie solaire.

Les chauffages de piscine traditionnels

Parmi les chauffages de piscine qui carburent donc à l’énergie fossile ou à l’électricité, on peut citer :

La chaudière de piscine

Idéale pour les grands bassins, on lui reproche seulement son caractère dispendieux et son volume assez conséquent. Néanmoins, il vaut mieux acquérir un appareil qui revient cher à l’achat qu’à l’utilisation. La chaudière de piscine est effectivement moins énergivore. De surcroît, elle est capable de chauffer votre piscine en un rien de temps.

Le réchauffeur

Le principal défaut d’un réchauffeur est indéniablement son côté énergivore. Ce qui ne sera pas sans conséquence sur son coût à l’usage. Il fonctionne avec une résistance chauffante intégrée dans son circuit de traitement d’eau. Malgré son coût abordable, il vaut mieux réfléchir à deux fois pour ne pas s’exposer à des factures d’électricité salées. Ce modèle est donc plutôt recommandable pour des utilisations ponctuelles.

L’échangeur thermique 

Ce qui fait sa particularité, c’est le fait qu’il soit à relier au système de chauffage domestique ou à la pompe à chaleur. Il vaut mieux dans ce cas que ces derniers soient facilement accessibles. Ce qui implique par la même occasion que l’emplacement de la piscine ne soit pas loin de la maison. Comparé à une chaudière de piscine, le temps qu’il lui faut pour chauffer l’eau sera plus long. Le coût de réparation d’un tel chauffage piscine sera entre 400 et 4000 €.

Les chauffages de piscine écologiques

Fonctionnant avec des énergies naturelles, ne risquant pas de s’épuiser avec le temps, ces modèles sont les plus recommandables. Ils se déclinent aussi en 3 sous-catégories :

La pompe à chaleur

Au même titre que les systèmes classiques, la PAC se dote d’un rendement plus appréciable. Il en est de même pour son confort thermique. Pour en revenir à sa rentabilité, l’énergie restituée sera 5 fois supérieure que celle qu’elle consomme. Notons qu’une PAC Air/Eau, aura une faible consommation en électricité. Néanmoins, elle produit du gaz à effet de serre à cause du liquide frigorigène, utile pour son fonctionnement. Prévoyez entre 70 et 270 € pour faire réparer un chauffage piscine électrique. 

La bâche solaire

Qu’il s’agisse d’une bâche solaire à bulle ou d’une bâche à anneaux solaires, les deux captent la chaleur procurée par le soleil pour la diffuser ensuite dans l’eau. Le gain en température est ainsi de 1 à 5 °C durant une journée. Ces bâches permettent de conserver cette température durant la nuit. Et si vous voulez vous baigner même en début de journée, la température de l’eau sera bonne ! Cela dit, il ne s’agit pas d’un système de chauffage en soi. Une bâche solaire seule sera loin de procurer le confort thermique escompté. Pour la réparation, ce sera entre 20 et 100 €.

Les panneaux solaires thermiques

Les piscinistes recommandent ce modèle, notamment pour chauffer une piscine de moyenne dimension ou de petite surface. En tant que panneau solaire, son fonctionnement ne comporte aucune surprise :  il va capter la chaleur émanant du rayonnement solaire pour ensuite la transmettre à l’eau du bassin. Si ce dispositif est facile à vivre et s’installe aisément, son coût à l’achat peut être un peu dissuasif. Néanmoins, il sera vite compensé par son rendement. D’autre part, il est également impératif que les capteurs soient de 50 % de la surface de la piscine pour que les panneaux soient vraiment efficaces.

Coût de réparation d’un chauffage de piscine : quelle durée de vie pour les différents modèles de chauffages piscine ?

Les panneaux solaires ont une durabilité entre 10 et 20 ans. Leur garantie peut couvrir leur entretien et éventuellement leur coût de réparation. Cette durée de vie est restreinte pour les chauffages piscine fonctionnant au gaz en raison de leurs hautes températures de fonctionnement (5 ans). Ils peuvent être garantis pour 1 à 5 ans et seulement pour les pièces la plupart du temps. En ce qui concerne les chauffages piscine électriques, ils peuvent fonctionner sans problème jusqu’à 10 ans. La garantie concerne les pièces et les main-d’oeuvre, et va de 1 à 10 ans, selon le cas.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Sommaire

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu