You are currently viewing Guide des prix d’un potager connecté

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Manque d’espace pour jardiner ou difficulté d’avoir la main verte ? Le potager connecté, proposé à un prix plutôt intéressant, se destine à ceux qui souhaitent un petit coin vert d’intérieur et désirent se délecter de petits légumes et d’aromates toute l’année.

Type de potager connectéPrix minimumPrix maximum
Entrée de gamme70 euros100 euros
Milieu de gamme150 euros200 euros
Qualité supérieure260 euros350 euros

Ce guide des prix d’un potager connecté vous informera des coûts que peuvent avoir les potagers connectés existants sur le commerce. Nous mettrons également à l’appui tout ce qu’il y a à savoir sur cet équipement d’intérieur, notamment ses avantages et inconvénients. Restez connecté !

Un potager connecté, qu’est-ce que c’est ?

La domotique ne cessera jamais de nous étonner. On assiste aujourd’hui à un véritable essor de la technologie qui touche à peu près la maison toute entière : chauffage, éclairage, ouvertures et maintenant le jardinage.

Le fait de cultiver ne se réserve plus à ceux qui ont la main verte, au propriétaire d’un jardin fertile ou à ceux qui ont le temps de s’y consacrer. Grâce au potager connecté, présenté dans ce guide des prix, vous avez dorénavant la possibilité de remédier à l’absence d’espace de jardinage. Cette innovation consiste, en effet, à s’occuper des plantes et à veiller à leur pousse sans que vous n’ayez à intervenir. Vous l’aurez compris, la technologie va maintenant de pair avec le jardinage.

Il s’agit d’un équipement tout-en-un dans lequel vous plantez des graines qui se développeront mieux que dans un environnement naturel. Le potager connecté se munit d’un éclairage qui reproduit l’illusion d’une journée ensoleillée, mais cela, de manière plus longue. Cette fonction se résulte par l’emploi d’une application contrôlée depuis votre Smartphone ou autre support IOS.

Le potager connecté fait office d’outil autonome qui se met en marche intuitivement. En plus de la lumière LED qu’il produit, ce dernier vous avertira lorsque les plantes auront besoin d’attention ou seront parfaites pour la récolte. En gros, l’appareil se charge de toutes les tâches à votre place, sauf en cas d’une poussée conséquente des racines des plantes. Là, vous devez faire très attention et les arracher immédiatement, car cela risque d’endommager le produit.

Guide des prix d’un potager connecté : Combien coûte ce genre de concept ?

Le fonctionnement d’un potager connecté se diffère d’un autre selon leurs caractéristiques. En général, le tarif de ces équipements oscille aux alentours de 100 et 300 euros. Toutefois, il est possible de trouver des exceptions à 70 euros en fouillant sur quelques sites e-commerce, mais là, il faudra s’attendre à des produits milieu, voire bas de gamme.

Pour se garantir d’un potager connecté qui dure dans le temps, on vous conseille d’opter pour des modèles de marque tels que Véritable, Prêt à pousser ou encore Click and Grow. Certains utilisateurs expriment leur insatisfaction en dénonçant la non-qualité des matériaux de certains produits qui ne tiennent pas. D’autres sont confrontés à des LED qui explosent ou des graines qui ne poussent tout simplement pas. Ces raisons suffisent à n’opter que pour les potagers connectés de grosse pointure, même si ces derniers valent souvent très cher.

Autres détails à prendre en compte

Dans ce guide des prix d’un potager connecté, on vous informe que l’appareil nécessite quelques éléments en plus qui contribuent à son bon fonctionnement. En général, vous aurez besoin de procurer à votre potager connecté les recharges qu’il faut en termes de « plants ». Ce ne sont pas toutes les graines qui peuvent se destiner à ce type de jardinage. Certaines marques proposent des « Lingots » de terre incluant les graines ainsi que les minéraux nécessaires à leur pousse. Les recharges, entre autres, peuvent coûter entre 5 et 10 euros.

Mis à part cela, nous savons que certains d’entre vous se demandent si le potager connecté consomme beaucoup d’énergie. Cet appareil intelligent suit des plages horaires précises. En effet, il simule l’ensoleillement naturel pour que les plantes puissent se développer au plus vite. Et pour cela, il doit diffuser de la lumière pendant 8 heures, ce qui risque de gonfler la facture de votre électricité. Toutefois, il existe des alternatives marchant avec des iodes qui semblent moins énergivores. Pour faire des économies sur l’énergie donc, il vaut mieux opter pour ces variantes à iodes.

Et enfin, pour faire convenablement son choix et ne pas se tromper, le prix n’est pas le seul critère à considérer. Il faut aussi connaître ce que l’on peut faire pousser avec le potager connecté. Les plus basiques concernent les herbes aromatiques tels que la menthe, le basilic, le persil, la ciboulette ou bien la coriandre. Toutefois, vous pouvez très bien y cultiver quelques fleurs comestibles (camomille et violette) et des salades. D’autres modèles plus sophistiqués peuvent contenir des fruits, des légumes et des épices.




Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici