fbpx
Guide des prix d’une pompe à chaleur sol/sol

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Tableau récapitulatif du prix d’une pompe à chaleur sol/sol

DESIGNATION
Pompe à chaleur sol/sol
Coût d’installationCoût des matériaux et équipementsTOTAL
PRIXEntre 6 000 et 8 000 eurosEntre 1 500 et 2 250 eurosEntre 1 500 et 5 000 eurosEntre 1 500 et 5 000 euros

Le prix d’une pompe à chaleur sol/sol (géothermie) représente un investissement important. Il s’agit néanmoins de la version la plus pratique et la plus efficace de sa catégorie. De plus, elle est très économique à l’usage. Elle permet de diminuer la consommation en énergie fossile, allant ainsi dans le sens de la transition écologique. Bien entendu, l’investissement sera donc amorti au bout de seulement quelques années d’utilisation.

Le prix d’une pompe à chaleur sol sol, garant d’une efficacité optimale

D’après les fins connaisseurs, cet appareil de chauffage est le plus coûteux de sa catégorie. La différence de prix atteint son paroxysme, si l’on compare son coût à celui d’un chauffage électrique. En effet, il faut compter dans les 6 000 à 8 000 euros pour une pour une pompe à chaleur sol/sol seule.

D’autres éléments inclus dans le prix d’une pompe à chaleur sol/sol

Mis à part le prix de l’équipement, il faudra aussi prévoir le coût lié à l’installation, aux matériaux et à d’autres équipements.

Coût d’installation

Le coût d’installation s’ajoute au prix d’une pompe à chaleur sol/sol. D’un logement à un autre, il peut varier de 1 500 à 2 250 euros. Certains sites spécialisés indiquent néanmoins un prix moyen de la pose à 1 630 euros. Un chiffre qui inclut déjà l’implantation des capteurs, estimée autour des 80 à 100 euros par mètre carré.

Coût total des matériaux et équipements

Par ailleurs, le prix d’une pompe à chaleur sol/sol s’alourdit par le coût des matériaux et équipements d’installation du plancher chauffant. Au final, la facture oscillera sur la plage des 9 000 à 15 000 euros.

Néanmoins, le coût de l’installation forme un passage obligé en matière de pompe à chaleur sol/sol. En effet, il est fort recommandé de recourir aux services d’un professionnel. Une opération qui représente un certain degré de complexité. La moindre erreur peut entamer l’efficacité, voire compromettre la durée de vie de l’installation. En optant pour un installateur professionnel, les utilisateurs bénéficient d’ailleurs d’une garantie non négligeable.

Une aide pour couvrir une partie du prix d’une pompe à chaleur sol/sol

Le prix de cette pompe à chaleur sera partiellement couvert par un prêt-aidé, en l’occurrence du Crédit d’impôt des pompes à chaleur. Installer ce type d’appareil de chauffage donne effectivement droit à un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 8 000 euros pour une personne seule et jusqu’à 16 000 euros pour un couple. De plus, le prêt-aidé peut être majorés de 400 euros par personne à charge et de 200 euros par enfant en garde alternée.

Pourquoi relativiser le prix d’une pompe à chaleur sol/sol ?

Bien que très élevé, le prix de cette PAC reste à relativiser par rapport aux avantages y afférents. Il s’agit effectivement d’un chauffage à énergie renouvelable, parfaitement en phase avec la protection de l’environnement. Faire un pas dans ce sens constitue déjà un grand bond en termes de développement durable et d’économies vertes.

Exploitation de l’énergie du sol

Dans la pratique, la pompe à chaleur géothermique dite « sol/sol » restitue l’énergie naturellement présente dans le sol, en chaleur destinée à un plancher chauffant. Un système qui vaut d’ailleurs à ce type de PAC, l’appellation « pompe à chaleur à détente directe ».

Il n’utilise qu’un circuit unique : le fluide restituant la chaleur au plancher chauffant est le même que celui qui puise l’énergie dans le sol. Contrairement à une pompe à chaleur eau/air, le modèle sol/sol il n’intègre aucun échangeur. Le captage des ressources passe ici par une série de capteurs implantés dans le sol.

Sur le long terme, ce système permet surtout une économie de chauffage pouvant atteindre les 60 %. Il se matérialise effectivement par un fonctionnement en autonomie sans chauffage d’appoint, ce qui va alléger la facture d’électricité de manière notable.

Une plus-value pour le bien immobilier

Pour les propriétaires, l’installation de cet équipement représente une plus-value certaine pour le bien immobilier. Sa valeur vénale s’en trouvera surtout rehaussée de manière significative. Les acquéreurs auront la satisfaction d’avoir fait un geste en faveur de l’écologie, avec en prime une chaleur constante et homogène à l’intérieur de la maison.




Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu