fbpx
Guide des prix d’un poêle à granulé

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

De nombreux facteurs influent le prix d’un poêle à granulé de bois. Mais globalement, ce coût varie en fonction de la technologie utilisée. Une poêle à convection naturelle par exemple est plus accessible qu’un modèle canalisable. Ajoutez à cela les frais d’installation.
Guide des prix d’un poêle à granulés
Prix moyen
Poêle à granulés à convection naturelle1 500 à 5 500 euros
Poêle à granulés à soufflerie (ventilé)2 500 à 6 000 euros
Poêle à granulés canalisable2 300 à 4 000 euros
Poêle à granulés hydraulique3 000 à 5 000 euros
Poêle à granulés de masse5 000 à 15 000 euros
Poêle à granulés pour 30 m² maximum700 à 1 500 euros
Poêle à granulés pour 90 m² et plusà partir de 1 500 euros

Poêle à granulé : un large gamme de prix

Le prix d’un poêle à granulé commence aux environs de 700 euros et peut monter jusqu’à 12 000 voire 15 000 euros. Les écarts sont importants. La technologie utilisée reste le principal facteur de variation, mais pas seulement.  La capacité de chauffage influe aussi sur ce prix. Comptez 700 à 1 500 euros pour une pièce jusqu’à 30 m² et un minimum de 1 500 euros pour un modèle capable de chauffer une pièce de 90 m² et plus. Bien, évidemment, la marque, la qualité (les meilleurs disposent par exemple d’un panneau de programmation) définissent également ce coût.

Prix d’un poêle à granulé à convection naturelle

Dans la gamme des poêles à granulés, les appareils à convection naturelle font partie des plus accessibles du marché. Hors pose, le prix moyen est estimé à 1 500 euros. Mais cela peut monter jusqu’à 5 500 euros en fonction des caractéristiques du chauffage.  Les modèles connectés de dernière génération coûtent plus cher qu’une version basique. Le poêle à convection naturelle chauffe l’air ambiant par simple rayonnement. Autrement dit, la chaleur produite par le poêle se diffuse naturellement dans la pièce. 

Gamme de prix d’un poêle à granulé à soufflerie

Le prix d’un poêle à granulés à soufflerie (aussi appelé poêle ventilé) est un peu plus élevé. Prévoyez 2 500 euros en moyenne hors installation pour les moins chers. Les modèles les plus onéreux avoisinent les 6.000 euros.  Cette technologie désigne les poêles intégrant un ventilateur dans le système de chauffage pour distribuer la chaleur. La puissance de la ventilation est réglable. Vous avez également la possibilité d’utiliser ce type de poêle sans ventilation.

Quel prix pour un poêle à granulé canalisable ?

En moyenne, la fourchette de prix d’un poêle à granulé canalisable est estimée entre 2 300 et 4 000 euros. Il s’agit toujours du coût des fournitures hors pose. Pour cette catégorie, les poêles sont reliés à des gaines murales permettant une meilleure redistribution de la chaleur.  Grâce à cette technique, le poêle peut chauffer toutes les pièces de la maison. Si vous installez votre chauffage au rez-de-chaussée par exemple, même les pièces situées à l’étage peuvent profiter de la chaleur.

Combien coûte un poêle à granulé à eau chaude ?

Aussi connue sous le nom de poêle hydraulique ou bouilleur, cette solution est disponible à partir de 3 000 euros. Le prix d’un poêle à eau chaude peut aller jusqu’à 5 000 euros voire plus.  Ce système de chauffage repose sur le même principe qu’une chaudière. Celui-ci est raccordé à un réseau de radiateurs. La combustion des granulés permet de chauffer l’eau du radiateur qui vient chauffer toute la maison, mais aussi l’eau des sanitaires. 

Poêle à granulé de masse : combien faut-il prévoir ?

Le prix d’un poêle à granulé de masse oscille entre 5 000 et 12 000 euros. De toutes les variantes disponibles, cette solution reste la plus chère. Cela s’explique par le choix des matériaux de fabrication qui possèdent des propriétés réfractaires.  Cette caractéristique permet au poêle d’accumuler la chaleur plus longtemps. Aussi, une combustion de 2 ou 3 heures peut vous faire profiter de la chaleur qui se diffuse par rayonnement jusqu’à 36 heures.

Aides financières à l’achat

Quel que soit le prix du poêle à granulé, vous pouvez accéder à des aides financières à l’achat de ce système de chauffage qui utilise une énergie propre (les granulés de bois). Plusieurs subventions sont disponibles.  L’Anah propose depuis 2020 trois types de financement : MaprimeRenov’, le crédit d’impôt et un système de financement forfaitaire de 1 500 à 3 000 euros. Il y a également l’Eco PTZ (prêt à taux zéro) ou encore la prime énergie CEE (certificats d’économies d’énergie).

Informations sur les frais d’installation 

Ajoutez au prix d’achat de votre poêle à granulés les frais de pose. Pour assurer la sécurité de l’installation, confiez les travaux à un professionnel, à un chauffagiste certifié plus précisément. Ce choix conditionne par ailleurs votre accès aux subventions de l’État. Le coût de la main-d’œuvre varie de 250 à 7 500 euros. L’installation d’un petit poêle va de 250 à 500 euros si vous disposez déjà d’un tubage. Pour un modèle d’une puissance de 12kW, la pose peut monter jusqu’à 7 500 euros en pose totale (avec installation de tubage).  



Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu