fbpx
Guide des prix d’un poêle à gaz

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le poêle à gaz est pratique et rentable, malgré son prix mini. Il s’utilise le plus souvent en chauffage d’appoint. Egalement connu sous le nom d’insert gaz naturel, le poêle à gaz diffuse à travers la maison une douce chaleur et procure un océan de bien-être à la famille. A côté de cela, il n’y a rien à craindre au niveau de son design car cet appareil s’est aujourd’hui beaucoup modernisé pour épouser de belles lignes épurées.

Aucun risque que cet équipement à faible encombrement n’accapare tout votre espace. Ne générant ni cendres, ni poussières, certains modèles de poêle à gaz imitent à s’y méprendre le poêle à bois, avec des bûches en céramique. Les adeptes du poêle en bois peuvent ainsi y trouver leur bonheur, avec les contraintes d’approvisionnement en granulés ou en bûches en moins.

Type de poêle à gaz Prix minimum Prix maximum
Poêle à gaz classique 100 euros 500 euros
Poêle à gaz haut de gamme 3500 euros 5000 euros

Les différents types de poêles à gaz

Avec un prix démarrant à 100 euros et pouvant aller jusqu’à plus de 4000 euros, le poêle à gaz est un concentré de technologies améliorant la qualité de vie de ses détenteurs. Par rapport à un modèle qui carbure au bois, il se démarque par sa combustion propre. Ce sont des bouteilles à l’intérieur du poêle qui se chargent de son apport en gaz. De plus, le poêle à gaz, contrairement à un poêle à bois, vous épargne les contraintes d’espace de stockage. Afin d’optimiser son utilisation et accroître le confort de ses utilisateurs, l’allumage et l’extinction du poêle à gaz sont programmables sur certains modèles. On trouve sur le marché trois catégories de poêle à gaz : le poêle à gaz à infrarouge, le poêle à gaz à infrableu et le poêle à gaz à catalyse.  

Le poêle à gaz à infrarouge

On peut trouver parmi le premier modèle, les équipements les plus performants. La chaleur est mieux répartie, moins sèche, et vous pouvez la sentir dès la mise en marche du poêle.

Les poêles à gaz infrableus

Avec ces modèles de poêle, on peut voir la combustion derrière la plaque inox. Ils sont ainsi nommés à cause de la couleur de leurs flammes. Ils procurent aussi une chaleur palpable aussitôt que l’appareil fonctionne.

Les poêles à gaz catalyse

Ce type de poêle à gaz se démarque par l’absence de flammes. Il n’y a pas de diffusion de dioxyde de carbone et la combustion se fait à basse température. Ces atouts, associés à sa sécurité d’usage, en fait un poêle à gaz convenant particulièrement aux petites pièces. D’après ces prix indicatifs, il est clair que le poêle à gaz reste un équipement économique.

Poêle à gaz : les différentes gammes de prix

Pour votre sécurité, il est important de choisir un poêle à gaz estampillé Norme EN 449, quel que soit son prix. Si vous souhaitez investir dans un poêle à gaz coûtant dans les 100 euros, optez pour des modèles à infrarouge en métal de moins de 5 kW. Pour à peu près la même puissance (entre 5 et 10kW), les poêles à gaz en fonte ou en céramique s’acquièrent à pas moins de 1000 euros, voire à 4000 euros pour des gammes supérieures. Tenez compte également des prix annexes comme les accessoires de pose et le prix du gaz naturel, propane, ou en bouteille, environ 30 euros les 13 kg.

Qu’est ce qui fait varier le prix d’un poêle à gaz ?

Ce qu’on remarque en premier est l’aspect global de l’appareil. Un modèle au design plaisant (cylindrique ou réctangulaire) coûtera sûrement plus cher. Se déclinant en acier, fonte ou céramique, un poêle à gaz aura aussi un prix plus ou moins élevé selon son matériau de fabrication. Un poêle à gaz sophistiqué et performant n’aura pas le même prix qu’un modèle classique. Dans la moyenne, le prix d’un appareil d’appoint sera entre 70 et 500 euros. Mais le prix peut vite s’envoler au-delà des 4000 euros pour des modèles vraiment à la pointe de la technologie.

Outre le type de modèle (infrarouge, infrableu, à catalyse), la couverture de chauffe (de 25 à 200 m²) inhérente à la puissance de l’appareil (entre 3 à 12 kilowatt) est susceptible de moduler le prix du poêle à gaz. Il y a également l’autonomie, oscillant entre 40 et 130 heures. A part cela, un poêle à gaz intégrant un système de sécurité, s’arrêtant par exemple automatiquement quand le tirage est anormal, ou doté d’un détecteur de CO2, aura un prix plus important. Le prix peut encore être revu à la hausse avec un modèle de poêle à gaz mobile. Notons que les poêles à gaz fixes nécessitent un raccordement à un conduit d’évacuation et sont à faire installer par un professionnel.




Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu