Aides et crédits d’impôt pour une porte d’entrée

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Différents types d’aide et crédit d’impôt pour porte d’entrée sont des paramètres essentiels à inclure dans son calcul, pour le financement de cet ouvrage. Standard ou sur mesure, et dans n’importe quel matériau, l’installation d’une porte d’entrée peut vous faire bénéficier d’aides et autres subventions. Mais quelles en sont les caractéristiques ? À quel point ces formes de soutien sont-elles importantes ?

Quel crédit d’impôt pour une porte extérieure ?

À noter avant tout que la rénovation de porte d’entrée ne donne plus accès au crédit d’impôt depuis janvier 2019.

Rappelons cependant que le crédit d’impôt pour un tel ouvrage était valable pour les installations participant à la rehausse de  la performance thermique de la maison. Pour cela, le contribuable accédait à une remise de 30% sur ses impôts. Celle-ci pouvait prendre la forme d’un chèque si le bénéficiaire n’était pas imposable ou si le crédit d’impôt dépassait le montant imposé des travaux. Le crédit d’impôt concernait les dépenses en matière de remplacement ou d’optimisation de porte d’entrée. A cet effet, le montant ne dépassait pas 8000 euros pour une personne, 16.000 euros pour un couple, plus 400 euros pour chaque personne à charge.

Le bénéficiaire devait occuper la maison ou l’appartement comme résidence principale depuis au moins 2 années consécutives. Les travaux devaient avoir été menés par un professionnel labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pour ce qui est des conditions techniques, elles se résumaient à la pose d’une nouvelle porte d’entrée marquée CE, et ayant obligatoirement un coefficient d’isolation ou Ud inférieure de 1,7 W/m2.k tout au plus.

Aide et crédit d’impôt porte d’entrée : quelles autres aides sont mises en place  ?

Il y a encore d’autres formes d’aides et crédit d’impôt pour une porte d’entrée rénovée ou remplacée répondant aux critères requis en matière d’isolation thermique.

L’aide de l’ANAH pour l’installation d’une porte extérieure

L’Agence nationale de l’habitat ou ANAH contribue activement à la transition énergétique. Elle oriente plutôt son aide aux foyers à revenus limités qui optent pour une amélioration de la performance thermique et énergétique de leur maison. Dans ce cadre, elle octroie des aides financières pouvant atteindre la moitié des dépenses pour les travaux d’aménagement. A cela correspond  tout de même un plafond de 20.000 euros HT. L’aide porte sur la réfection de la porte d’entrée d’une maison construite depuis 15 ans ou plus. À noter cependant que le financement de l’ANAH n’est pas cumulable avec toute autre forme d’aide conclue depuis les 5 dernières années.

La prime énergie pour la pose d’une porte d’entrée

Le dispositif des Certificats d’économie d’énergie (CEE) est une contribution des fournisseurs d’énergie à l’amélioration de l’environnement. Ces fournisseurs se proposent de financer partiellement la pose de porte d’entrée, entre autres types d’améliorations. La prime énergie fonctionne également pour la mise en place d’une porte extérieure d’un certain niveau d’efficacité thermique. L’aide en question consiste en une enveloppe octroyée à la suite des travaux, ou encore au financement de certaines opérations. Les conditions d’éligibilité sont souvent les mêmes que celles pour l’octroi des autres aides et du crédit d’impôt pour une porte d’entrée. À la différence des aides de  l’ANAH, sauf exception, la prime énergie CEE est possible pour tous les foyers qui en font la demande.

Le TVA à taux réduit à l’achat et la pose d’une porte extérieure

La commande d’une porte d’entrée de grande efficacité énergétique donne droit à la TVA à taux  réduit à 5,5%. Mais pour que ce coup de pouce fonctionne, il faut que l’achat se fasse à travers un professionnel RGE. Cette taxe réduite est aussi applicable pour les travaux de pose proprement dits.

L’éco-PTZ

L’éco Prêt à Taux Zéro est un système de prêt organisé par des banques partenaires de l’État. Avec ce type de crédit bancaire, les bénéficiaires auront juste à rembourser le montant du prêt sans les intérêts. Ce soutien est également proposé à tout ménage qui en fait la demande. Cette aide n’est pas sans conditions. Comme critères d’éligibilité à ce type de prêt, il faut que le demandeur occupe le logement comme résidence principale, dont l’achèvement date de plus de 15 ans. Enfin, il faut satisfaire la performance énergétique minimale de 150 kWh/m2, requise par année.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu