fbpx
Bien choisir le type de maison à construire

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Pour choisir votre type de maison, sachez que plusieurs types de constructions sont disponibles. On peut avoir l’embarras du choix. Cet article va essayer de donner aux futurs propriétaires, un aperçu des différents  modes de constructions, les normes et réglementations à respecter. Et pour vous aider à mieux estimer votre budget, on vous renseigne également sur leurs prix respectifs.

Pour beaucoup d’entre nous, la construction d’une maison est importante. La plupart du temps, cela constitue même un objectif à atteindre. Par ailleurs, on préfère souvent la construction à l’achat, pour de nombreuses raisons. C’est plus facile à réaliser en termes de financement (crédit bancaire possible), et plus sûr (pas de risques de vices cachés). Le recours au constructeur professionnel garantit la durabilité (assurance décennale, etc.), et une construction dans les règles. Cela vous offre par la même occasion une possibilité d’évolution et surtout de personnalisation. De plus, c’est un investissement sûr et rentable sur le long terme. Or, les étapes à suivre lors de la construction sont pour la plupart du temps complexes.

Type de maison : quel mode de construction privilégier ?

Une fois le terrain acquis (terrain en lotissement ou en diffus), on peut opter entre deux modes de constructions. D’un côté, on peut construire et monter tous les éléments de la maison sur place, et de l ‘autre, on peut aussi procéder à la conception des éléments en usine. Dans ce cas, seul le montage se fera sur place.

Le premier mode de construction reste la plus choisi en France. Sans doute à cause des préjugés culturels, mais surtout avec la grande marge de personnalisation qu’elle offre. Quant aux maisons préfabriquées, leur plus grand atout réside dans la rapidité de réalisation des travaux. Cette particularité les rend d’ailleurs plus économiques.

En tout cas, quel que soit le mode choisi, la maison peut être de plain-pied ou à étages et entre les deux. Il existe encore plusieurs possibilités intéressantes.

Maison de plain-pied ou maison sans étage

Elle convient particulièrement aux personnes âgées ou de mobilité réduite, ainsi qu’aux enfants. Elle permet de faire des économies en facture d’énergie, n’étant pas composée que d’un seul étage. En revanche, elle requiert une surface au sol plus grande. Et cette exigence peut faire monter le coût avec le terrassement et les fondations.

Maison à étages

Avec plus d’espace de vie, elle permet aux membres de la famille d’avoir plus d’intimité. Comme, ce type de maison ne requiert pas une grande superficie au sol, le choix du terrain se trouve facilité.

D’autres constructions intéressantes

Certaines constructions donnent l’opportunité de faire évoluer la maison plus tard. C’est le cas d’une construction en L, par exemple. D’autres, à sous-sol ou avec des combles aménageables, permettent de s’offrir des pièces de vie, supplémentaires.

Les différents types de maisons

Selon leur mode de conception ainsi que les matériaux utilisés, les maisons peuvent être de type traditionnel, moderne ou contemporain. On peut aussi faire l’acquisition d’une maison préfabriquée ou modulaire (en kit), ou encore des maisons construites en bois, ou encore des maisons écologiques.

Les maisons traditionnelles, modernes ou contemporaines

Elles sont bâties sur place avec des matériaux comme la brique, le béton, le ciment, le parpaing, etc., et peuvent être de plain-pied ou à étages. Les maisons traditionnelles utilisent des matériaux à prix intéressants, ont des formes simples pour s’intégrer avec l’architecture de la région. Quant aux maisons modernes, plus personnalisées et les maisons contemporaines aux formes géométriques et aux lignes épurées, elles se caractérisent par leurs grandes ouvertures.

Les maisons préfabriquées ou modulaires

Elles sont à ossature en bois ou en métal. Les différents éléments sont conçus et travaillés en usine, livrés sur place et montés sur les fondations réalisées au préalable.

Les maisons en bois

Les maisons en bois peuvent être construites entièrement sur place ou avec des éléments fabriqués en usine. Elles plaisent pour leur côté écologique.

Les maisons écologiques

Elles diffèrent des précédentes par leur conception, les matériaux de maçonnerie et les isolants qui les composent.  Les équipements qu’elles utilisent ne ressemblent pas non plus à ceux des autres types de maison.

L’exécution des travaux et les contraintes réglementaires

Le plan et l’exécution des travaux

Pour l’établissement du plan et l’exécution, trois possibilités se présentent. On peut le faire soi-même, le faire réaménager par un professionnel, ou le faire réaliser par un architecte. Une fois que le plan est en main, on peut recruter des professionnels pour exécuter les tâches correspondant à chaque étape et s’occuper soi-même du suivi du déroulement de chantier. On peut aussi choisir l’architecte ayant établi le plan comme maître d’œuvre, ou aussi confier tout le travail à un constructeur de maison individuelle.

Le cas des maisons en kit

Pour les maisons en Kit, on peut monter soi-même les éléments en suivant les consignes accompagnant l’emballage. Il est également possible de se faire accompagner par un professionnel pour le même travail, ou confier tout le chantier au professionnel envoyé par le fabricant. Actuellement, il existe beaucoup plus de possibilités de personnalisation pour ce type de maison, sauf dans le cas de maison mobile. Pour cette dernière,  la maison entière est montée en usine puis transportée sur le lieu d’implantation.

Réglementations

Les principales réglementations concernent le permis de construire délivré par rapport au respect du plan d’urbanisme et celui des exigences de la RT 2012.

Permis de construire ou permis de construction

C’est la mairie qui délivre cet acte administratif. Une fois qu’il est vérifié que le projet est en règle avec le PLU (Plan Local d’Urbanisme). Le maire dispose de 2 mois pour l’instruction. Au-delà de ce délai, si l’intéressé n’obtient pas de réponse, la demande de permis de construire est considérée comme validée. Il est valable pendant 3 ans.

Permis de construire et RT 2012

Depuis le 1er janvier 2013, tout projet de construction doit se conformer aux  exigences de la RT 2012. Pour cela, une attestation faite par le maître d’ouvrage et certifiant de cette prise en compte doit accompagner la demande de permis de construire. Ces exigences sont de 3 types et concernent l’efficacité du bâti en termes d’énergie, le respect du plafond de consommation d’énergie par le bâtiment égal à 50 kW hep/ (m2. an), la prise en compte du confort d’été si le bâtiment est non climatisé.

À noter qu’une autre attestation est à déposer à la mairie à l’achèvement du chantier.

Les prix relatifs aux différentes constructions de maison

Le budget à mobiliser va dépendre de tous les paramètres cités précédemment. Cela inclut le type de construction, le style architectural, les matériaux utilisés, et l’honoraire du professionnel chargé de l’exécution des travaux. Pour alléger le coût, il est possible de profiter des différentes aides disponibles comme le PTZ plus, le prêt Action Logement, etc.  Il est également judicieux de demander des devis à différents constructeurs de maison individuelle. Cela vous laisse l’occasion de comparer de façon objective les différentes offres, et de choisir celle qui vous semble la plus avantageuse.

À titre indicatif, le prix de construction d’une maison à architecture traditionnelle est compris entre 1200 et 2500 euros par m2. Le prix d’une maison en Kit se situe entre 700 et 2000 euros. Le prix d’une maison écologique est entre 1500 et 3000 euros le m2, selon qu’elle est de type BBC, bioclimatique ou passif. Et pour finir, le prix d’une maison en bois varie 725 et 3000 euros selon l’essence utilisée




Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu