fbpx
Prix d’un placo phonique

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le prix placo phonique est un peu plus élevé que celui des autres types de plaques de plâtre disponibles sur le marché. Quoi qu’il en soit, son coût est assez variable, étant donné que les projets varient et que la nature même des matériaux diffère d’un modèle à l’autre. Comment définir un budget précis pour la mise en place d’un ouvrage en placo phonique ?

Le placo phonique et ses caractéristiques

Fabriqué à partir du gypse et intégrant deux feuilles de carton en guise de protection, le placo phonique affiche généralement une couleur bleue. Son cœur a subi de nombreuses améliorations au fil des années, en vue de supprimer jusqu’à 50 % des pollutions sonores.

Le placo phonique est la solution tout indiquée pour construire une cloison isolante. En appartement, sa capacité d’isolation est fortement appréciée pour s’isoler des voisins. Pensez donc à ce matériau si vous avez un projet d’extension, de construction ou de rénovation, dans l’optique d’améliorer l’isolation phonique de votre habitation. Certains modèles sont spécifiquement conçus pour ces types de travaux, et le placo phonique hydrofuge est même prévu pour la cuisine et la salle d’eau.

Décliné en une épaisseur variant entre 7 à 18 cm, le placo phonique se choisit proportionnellement au niveau de la réduction de bruit souhaité, mais également la configuration de son intérieur. Accessible à un prix fluctuant entre 6 à 20 euros environ, ce matériau peut servir sur les cloisons à rénover, les cloisons neuves ou les plafonds.

Il s’agit donc d’un matériau polyvalent dont l’application est à la fois possible pour l’isolation acoustique des murs que du plafond.

Spécificités du placo phonique

Le placo acoustique est conçu dans la même matière que les plaques de plâtre habituelles (BA13, etc.). C’est au niveau du mode de conception que la différence s’établit. En effet, le placo acoustique est conçu avec du gypse à densité élevé, le rendant plus compact et plus lourd. Et grâce à une structuration spécifique, la plaque ainsi formée permet de réduire ou d’éliminer la transmission ou la propagation du bruit de l’autre côté de la plaque. Il sera plus efficace pour isoler des bruits indésirables que les briques de verre par exemple.

La plaque phonique en plâtre se présente sous différentes tailles, pour être conforme au besoin en termes de réduction sonore et par rapport à la dimension de la pièce. Il s’utilise aussi bien pour concevoir des cloisons acoustiques, que pour parer les murs ou pour rénover des plafonds.

Avantages et intérêts du placo phonique

Version améliorée de l’originel placo standard, le placo acoustique constitué de gypse, une pierre d’une importante densité, permet de diminuer de 50 % l’intensité des sons. Cela équivaut à un gain de 3 dB comparativement à l’efficacité acoustique de la plaque traditionnelle. Mais outre les caractéristiques qu’on associe à ce dispositif, c’est-à-dire l’isolation phonique, le placo s’utilise en construction neuve pour concevoir des cloisons ou des plafonds. En rénovation, on s’en sert pour le doublage des cloisons.

C’est un bon rempart contre les bruits d’impact générés par les chocs ou chutes d’objet, les bruits aériens émanant de l’extérieur ou de l’intérieur de l’habitation. Mais les placo phoniques s’avèrent aussi utile pour se prémunir des bruits d’équipement provoqués par certains accessoires. En résumé, les plaques de plâtre phonique revêtent plusieurs intérêts dont essentiellement le confort acoustique, la possibilité d’agencer des pièces en créant des cloisons.

Et n’oublions pas non plus de mentionner que certains produits offrent la possibilité de renforcer l’isolation thermique de la maison, grâce à leur structure particulière. La plupart des placos acoustiques sont conçus de manière à améliorer l’esthétique de la pièce où ils sont installés. Quant à l’épaisseur, celle-ci peut varier de 5 à 16 cm suivant les marques. Les dimensions fluctuent entre 2,5 m X 1,60 m.

 

Prix des plaques de placo

Nous avons coutume à utiliser les plaques de plâtre pour créer des cloisons secondaires séparatives ou distributives. En guise de parement, de nombreux types de revêtements sont possibles. Concernant le prix d’une plaque de plâtre, attendez-vous à payer entre 5 et 75 euros le m², avec un écart se justifiant par la disparité des tarifs pratiqués aussi bien par les concepteurs que les distributeurs.

Plaque de plâtre standard : son prix à l’achat 

Parmi les plus faciles à installer, les plaques de plâtre standard sont pliables dans certains cas pour un montage sans effort. Il s’agit d’une plaque cartonnée avec les bords amincis. On les utilise notamment pour la mise en place d’un faux plafond ou afin d’aménager les combles. Toutefois, il est bon de savoir que ce type de plaque affiche une résistance au choc assez faible et convient de ce fait mieux pour le doublage. Le prix d’une plaque de plâtre standardisée comme le BA13 se situe généralement entre 2 et 5 euros le m².

Prix du placo phonique au m2

La plaque de plâtre acoustique est disponible dans divers formats de 0,6 à 1,2 m de largeur et de 2,5 à 3 m de hauteur, l’épaisseur étant comprise entre 6 et 17 cm. Sachant que sa découpe peut se faire pour une installation conforme à la dimension de la pièce ou de la surface à parer, il se vend généralement au m2.

Etant donné que chaque habitat ou local d’entreprise nécessite des niveaux d’amélioration acoustique différents, le marché propose des prix de placo phonique qui débutent à quelques euros pour les produits d’entrée de gamme. Mais pour avoir une optimisation phonique de qualité, certains habitats ou locaux d’entreprise auront besoin d’une plaque phonique de grande épaisseur avec un prix moyen de 30 euros le m2. Un local parfaitement insonorisé aura besoin d’un dispositif haut de gamme et dense, dont le coût peut dépasser les 35 euros le m2.

Plaque de plâtre hydrofuge : quel est son prix ?

Tout comme les placo standards, les plaques de plâtre hydrofuges possèdent des bords amincis sur les deux côtés. Le cœur de la plaque utilisée pour un usage en salle d’eau comme la douche ou un tablier de baignoire devrait avoir subi un traitement hautement hydrofuge pour que la plaque puisse bien remplir son rôle. Le budget à prévoir pour des plaques de plâtres hydrofuges et à haute densité sera entre 6 et 10 euros le m².

Placoplâtre : comparatif de prix entre les différents types

Les caractéristiques techniques et physiques d’un placoplâtre déterminent son prix. Financièrement intéressant, le BA13 se prête par exemple à un usage limité dans une pièce humide ou pour des besoins spécifiques. Mais d’une manière générale, le coût à l’achat du placo se situe entre 2 et 20 euros le m². Ce sont ainsi des matériaux abordables, mais avec des coûts pouvant présenter d’énormes variations.

Ainsi, pour mieux comparer les différents produits disponibles, nous pouvons tabler sur le prix des placos ci-dessous :

–        Le placo BA 13 : 2 à 4 euros

–        Placo hydrofuge : 5 à 8 euros

–        Activ’Air : 5 à 8 euros

–        Placoflam : 9 à 15 euros

–        Le placo pliable : 10 à 15 euros

–        Le placo isolante thermique : 15 à 20 euros

–        Le placo isolant phonique : 15 à 20 euros

Cela dit, si certains placo affichent des prix relativement importants, il y a bien une raison à cela. D’où l’importance de ne pas se contenter de se fier à leur prix, mais d’en comprendre les atouts pour chaque modèle. Destiné à doubler les cloisons, les plafonds ou les murs, le BA13 n’offre entre autres aucune isolation et se choisit pour une utilisation classique ou esthétique. Le placo isolant phonique et acoustique peuvent en revanche améliorer votre confort de vie. Tout comme une plaque de plâtre hydrofuge peut se destiner aux salles d’eau ou aux pièces humides telles que les salles de bains ou la cuisine.

Paroi et parement en plaques phoniques : prix de la main d’œuvre

Le prix des placo phoniques inclut le coût de la pose, même pour une installation sans l’aide d’un professionnel. Le bricoleur de la maison aura besoin d’une bonne liste d’accessoires de pose, d’équipements de travail plus ou moins spécifiques… mais surtout de temps libre ! Mais si la plaque de plâtre phonique est d’apparence simple et inspire une certaine assurance quant à sa facilité de pose, son installation n’exige pas moins une certaine adresse. Raisons pour lesquelles il faut confier la tâche à un artisan plaquiste confirmé.

Le professionnel va établir un tarif sur la base du volume de service (conseils, aides à l’achat, mise en œuvre, etc.), la difficulté et l’ampleur du projet (travail en hauteur ou en étage, nombre de pièces, etc.), ainsi de suite. Chaque artisan peut en même temps attribuer une certaine valeur à son expertise, pour demander un tarif de prestation différent de celui d’un concurrent. Autrement, il est peu facile d’avoir un chiffre de référence. Quoi qu’il en soit, de manière indicative, on peut situer le tarif horaire du plâtrier plaquiste aux alentours de 50 euros en moyenne.

 

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Sommaire




Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu