Guide des prix pour l’installation de la robinetterie

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le prix d’une robinetterie destinée à la salle des bains diffère de celle que l’on prévoit généralement pour la cuisine. Son design, le matériau, ses caractéristiques techniques, et même ses performances écologiques sont autant de paramètres à considérer pour définir la fourchette de prix de la robinetterie. Cette dernière change donc aléatoirement suivant ces critères. Cependant, s’il est possible d’avoir un devis tournant autour des 100 € par exemple, celui-ci peut passer à plusieurs milliers d’euros en fonction de la gamme de robinetterie que vous aurez choisie.

DésignationPrix minimum



Prix maximum
Robinet de cuisine

10 €


400 €
Robinet de salle de bains

8 €


640 €
Mitigeur

8 €


550 €
Mitigeur thermostatique

23 €


640 €
Mélangeur

11 €


425 €
Pose

70 €


90 €

Robinet bas de gamme

Moins de 45 €-

Robinet milieu de gamme

45 € 139 €

Robinet haut de gamme

500 € et plus -

Les éléments constitutifs de la robinetterie

Souvent relégué au détail, le robinet est pourtant un élément décisif dans la configuration de la salle de bains ou de la cuisine. Se devant d’avoir un style bien ancré (vintage, moderne, chromé, épuré, futuriste, etc.), la décoration de ces espaces doit en effet se réinventer en permanence. Pour l’esthétique, celle-ci doit être raccord avec les équipements, dont le robinet. En plus de cela, le robinet est indissociable à la fonctionnalité de ces pièces. C’est ainsi qu’on peut trouver sur le marché des robinets d’arrêt pour les toilettes, la douche, le lavabo, la baignoire ou l’évier. Mais, étant donné que la robinetterie regroupe tous les éléments permettant de réguler la distribution des fluides, la tuyauterie d’installation, les prises d’eau, le raccordement à l’arrivée d’eau sont également à inclure dans le budget.

Les 3 types de robinetteries courants et leurs prix respectifs

Les mélangeurs, les thermostatiques et les mitigeurs sont les robinetteries que l’on trouve le plus fréquemment dans les salles d’eau.

Le mélangeur (11 à 425 €)

C’est le robinet le plus classique mais aussi le moins économique car il doit ajuster la température en combinant l’eau chaude et froide des deux robinets qui le composent. Il doit d’ailleurs son nom à cette propriété. Le mélangeur dispose d’une grande capacité de débit et s’intègre idéalement dans des salles de bains au style classique ou vintage.

Le robinet mitigeur (8 à 550 €)

Le mitigeur doit sa praticité à sa manette unique que l’on actionne pour doser le flux ainsi que la chaleur de l’eau. Le détecteur à infrarouge est une option qu’on peut ajouter au mitigeur. En plus de son allure de chauffe rapide, le mitigeur muni de ce détecteur capte le passage des mains pour se déclencher ou s’arrêter quand on les retire. Cela en fait un équipement très économique en eau et en électricité.

Le robinet thermostatique (8 à 550 €)

On peut trouver aussi des mitigeurs thermostatiques, qui, pour contourner le risque de brûlure, notamment chez les jeunes enfants, se munissent d’un régulateur de température. De cette façon, c’est l’appareil qui se charge de la constance de la température de l’eau. Très hygiénique, aucune manipulation manuelle n’est requise pour le fonctionnement de ce robinet thermostatique. Et si l’eau froide est coupée durant la douche, l’équipement s’arrête automatiquement.

Ce qui conditionne le prix de la robinetterie

Se déclinant en nickel, en inox, etc., la robinetterie est accessible à tous les budgets. Toutefois, certains paramètres auront une incidence sur son prix. Parmi eux, l’état de la plomberie et de la tuyauterie existante, pouvant compliquer son extraction. En outre, le prix de la robinetterie diffère selon qu’elle se destine pour la salle des bains ou la cuisine. Il arrive que l’évier (ou le lavabo) ne soit pas compatible au nouveau robinet, auquel cas il faudrait aménager. Dans certains cas, il faut des modifications plus ou moins importantes.

Notamment, s’il faut revoir la pression d’eau ou mettre au point un système de contrôle de consommation en eau. Sans oublier que pour l’installation, il faut inclure la main d’œuvre au budget, dans la mesure où seul un professionnel aguerri peut intervenir sans difficulté dans les réseaux de la plomberie. A ce sujet, les prix fluctuent beaucoup. Si le taux horaire d’un plombier est généralement de 90 €, le prix diffère suivant la robinetterie. Par exemple, la pose d’un mitigeur mélangeur sera entre 50 et 150 €, et la pose d’un robinet à infrarouge varie entre 200 à 400 €. Le devis reste le meilleur moyen de se fixer.

Robinetterie pour la cuisine : les différentes gammes de prix

La robinetterie pour cuisine s’acquiert à une large fourchette de prix, suivant la gamme.

Pour moins de 45 €

Les prix démarrent à 10 € pour les modèles sans marque ni qualité, et avec tout au plus 2 ans de garantie. L’esthétique s’accroît relativement au fur et à mesure que le prix se rapproche des 45 €. Choisir un mitigeur estampillé NF assure une qualité minimale (acoustique convenable, des chromes qui tiennent bien).

Jusqu’à 139 € pour des produits de milieu de gamme

On peut déjà avoir des robinets avec une touche esthétique acceptable et assortie de fonctions supplémentaires (économie d’eau, escamotable, etc.) à partir de 80 €. Il faut cependant débourser plus de 100 € pour avoir des robinets originaux, aux formes et finitions variées. Pour des modèles réparables, robustes et esthétiques, il faut prévoir environ 250 €.

Prix d’une robinetterie à partir de 500 €

Les robinets s’acquérant à ce niveau de prix, voire au-delà pour des modèles de luxe, intègrent des options intéressantes comme l’ouverture bouton pressoir ou la filtration d’eau. A ces prix-là, vous pouvez avoir des robinets sans surprise, étant conçus par des marques connues.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu