Guide des prix pour le ponçage d’un parquet

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le prix ponçage d’un parquet varie plus ou moins sensiblement chez les professionnels en la matière.

Type de travaux

Prix min /m2
Prix max /m2
Ponçage seul

10 euros
35 euros
Ponçage avec finitions

25 euros
45 euros

Ce sont des prix observés chez une liste restreinte d’entreprises sur internet

Définition, facteurs tarifaires et prix du ponçage de parquet

Le ponçage consiste à travailler le parquet avec un outil abrasif dans le but de le rendre lisse afin d’être apte à recevoir une finition. Les particuliers peuvent se charger eux-mêmes de cette opération, en louant une ponceuse pour environ une vingtaine d’euros par jour. Mais il s’agit d’un équipement lourd et assez difficile à manier, et il en existe de différentes sortes avec une compatibilité relative selon le type et la nature du parquet à traiter.

Il vaut donc mieux, engager directement un spécialiste. Le prix du ponçage du parquet est alors établi sur la base du tarif de main-d’œuvre du professionnel en charge. Il se situe souvent aux environs de 25 euros par m2 en moyenne. Mais ceci peut passer bien en-dessous ou considérablement en-deçà en fonction du type de parquets.

Prix du ponçage selon le type de parquet

Le ponçage est un traitement, plutôt invasif pour le parquet. Il n’est possible que pour les parquets composés de bois, à savoir ceux en bois massif et le parquet contrecollé. Quant aux parquets en stratifiés, ils sont incompatibles avec ce type de traitement. L’application de ce procédé exige ensuite que les lames traitées aient l’épaisseur suffisante. On rencontre deux sortes de situations :

  • Pour les parquets en bois massif, le ponçage ne pose pas de problèmes sachant qu’ils peuvent en recevoir de façon régulière à cause de leur densité importante. En ce qui concerne le prix du ponçage d’un tel parquet, on peut estimer qu’il se trouve dans la partie basse des fourchettes. Mais la différence de tarif est justifiée par l’essence du bois à poncer. On retrouve ainsi des coûts plus abordables pour le ponçage de bois d’œuvre classique, à partir de 10 euros par m2. En revanche, pour les bois nobles ou exotiques, il faut compter un prix débutant à 15 euros pour le m2.
  • Pour le parquet contrecollé, il faut absolument que l’épaisseur de la couche d’usure dépasse 2 mm. Ce qui est important si on veut éviter que la stabilité des lames ne soit compromise à cause du polissage. Pour le tarif d’un ponçage de ce type de parquet, on peut avoir affaire à une majoration, car cela nécessite davantage de précautions de la part de l’entreprise. Sur le marché, on situe ce prix aux alentours de 15 à 35 euros par m2.

Prix pour le ponçage d’un parquet : facteur dimensionnel

Il convient en effet de considérer le volume de travail à fournir pour ce qui est du ponçage de parquet contrecollé ou en bois massif. De manière générale, les professionnels du milieu appliquent des fourchettes de tarifs dégressifs (au m2), à mesure que la surface à poncer est agrandie.

Ponçage et décapage : les différences

Par habitude, on a tendance à confondre ces deux techniques. Mais il s’agit de deux termes assez différents au bout du compte. Le ponçage n’est effectivement qu’une technique de décapage, lequel consiste globalement à enlever ce qui peut cacher l’aspect naturel du bois de parquet. Il peut s’agir de la teinture, du vernis, d’un produit vitrificateur… Et outre le ponçage pour lequel on utilise un équipement électrique (la ponceuse), le décapage se fait aussi de diverses autres manières.

  • Le décapage thermique qui consiste à réchauffer le parquet avec des outils spécifiques afin de ramollir le revêtement et de l’enlever facilement.
  • Le décapage chimique utilise des produits pour le même résultat. Toutefois, ceux-ci risquent de ne pas  toucher à l’intégrité du parquet.
  • L’aérogommage est un procédé de ponçage. Il requiert des appareils de jets à haute pression pour faire décoller notamment, la peinture, la teinture, etc. Pour cette technique, on peut s’attendre à un tarif d’au moins 20 euros par m2…

A noter que si le ponçage est une opération de finition incontournable, préalable à la réalisation d’une première ou d’une nouvelle finition, il reste dommageable pour le parquet contrecollé. Celui-ci ne devrait pas recevoir plus de 3 à 6 ponçages sur toute sa durée de vie. Pour ce type de parquet, on privilégie souvent les précédents procédés de décapage, plus doux.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu