Prix de la réparation d’une chaudière 

En principe, le prix de réparation de la chaudière revient toujours moins cher que le coût à l’achat d’un nouvel appareil. Il y a donc intérêt à estimer le budget de réparation de la chaudière avant d’envisager de faire acquisition d’un autre système de chauffage.

Types de pièces à remplacer ou de chaudière à réparerPrix
Allumeur  moins de 300 €
Ventilateur  85 à 560 €
Échangeur thermique 100 à 1000 €
Thermocouple 60 à 230 €
Conduits  20 à 50 €/mètre linéaire
Chaudière électrique entretien + réparation 100 à 300 €
Déplacement du professionnel 20 à 40 €
Main d’œuvre d'un plombier-chauffagiste40 à 80 €
Main d’œuvre d'un expert chauffagiste 150 € + 40 € (déplacement)

Une réparation s’impose quand la chaudière ne chauffe plus, ou refuse tout bonnement de s’allumer. Et le pire, c’est que cela n’arrive qu’au moment où on en a le plus besoin. Si vous vous demandez comment est évalué le prix de réparation d’une chaudière et à combien les réparateurs de chaudière tarifent leur prestation ? Les réponses sont dans les lignes qui suivent.

Quand faut-il faire réparer sa chaudière ?

La plupart du temps, les particuliers essaient d’occulter les signes d’une défaillance de leur chaudière, pour peu que la machine fonctionne encore. Et bien sûr, ce n’est pas faute de remarquer une baisse de pression, des bruits étranges, ou bien une hausse inhabituelle de consommation. Ils le font souvent par souci d’économie. Et pourtant, le fait est qu’ils pourraient dépenser davantage si les problèmes s’enveniment et qu’il faille équiper la maison d’une nouvelle chaudière. Ainsi, dès que vous constatez un dysfonctionnement au niveau de votre appareil, le mieux est de le faire réparer par un professionnel. D’autant plus que la chaudière est soumise à des règles de sécurité. Voici les signes annonciateurs d’une chaudière défectueuse.

Des fuites 

Il peut s’agir de fuites de gaz, de fioul ou d’eau. Souvent, ce sont les joints vieillissants qui sont à l’origine des fuites et qui sont donc à remplacer.

Des fumées

Selon le type de chaudière, elles peuvent être noires ou blanches. Le premier réflexe à avoir est de mettre la machine hors tension et d’attendre l’intervention d’un plombier-chauffagiste.

Des bruits anormaux

Ils s’apparentent à des cliquetis ou des cognements

Des températures anormales

La chaudière peut surchauffer ou au contraire, procure une température inhabituellement inférieure. Cela peut traduire un problème de combustion ou de pression. De plus, la pression fluctue beaucoup et très régulièrement.

Une consommation élevée

Votre consommation d’énergie augmente sans que vous ne puissiez vous expliquer pourquoi.

Au vue de tous ces symptômes, faites intervenir un réparateur professionnel, et ne tentez surtout pas une réparation par vous-même. Si vous le faîtes, vous vous exposez à une électrocution, un brulure, ou d’empirer l’état de votre chaudière.

Prix de réparation de la chaudière : les facteurs de prix

Le réparateur chiffre de manière générale ses prestations suivant le type de chaudière et la nature de la panne.

Prix de réparation de la chaudière selon la source du problème

Les origines d’une panne de chaudière sont le plus souvent liées au liquide caloporteur qui ne circule plus, ou bien à une défaut de combustion. Mais il arrive également qu’il s’agisse d’un simple problème de branchement. Voici les différentes pièces pouvant être à l’origine de la panne.

Les allumeurs

Les chauffe-eau et les systèmes de chauffage à air pulsé sont tous dotés d’allumeurs. Ils tiennent un rôle majeur dans le fonctionnement de la chaudière. Il faut moins de 300 pour remplacer ces pièces, quel que soit le modèle.

Le ventilateur

Un moteur ou un ventilateur est indispensable au fonctionnement d’un système à air pulsé, qu’il carbure au gaz ou à l’électricité. Une panne de ventilateur va se traduire par un air non chauffé et non distribué au sein de l’habitation. Le remplacement d’un ventilateur sera entre 85 à 560 €.

L’échangeur thermique

C’est l’échangeur thermique qui réchauffe l’air transféré par le ventilateur. Son dysfonctionnement est à prendre au sérieux car il est susceptible d’engendrer des problèmes graves tels que des risques d’intoxication au monoxyde de carbone. Le remplacement de cet élément coûte entre une centaine à près de 1000 euros.

Le Thermocouple

Cet élément joue aussi un rôle sécuritaire important, vu qu’il doit s’assurer que la valve du gaz ne s’ouvre que quand il faut produire une flamme. D’où le fait qu’un thermocouple défaillant engendre un risque de fuite de gaz. Si le coût à l’achat d’un thermocouple n’est pas plus cher que son remplacement : de 60 à 230 €.

Prix de réparation de la chaudière selon le type de chaudière

Comme pour tout type de travaux, la complexité joue sur le tarif de la réparation de la chaudière. Ainsi, la chaudière à fioul revient la moins chère en réparation : près de 80 € l’intervention. Les types de chaudières les plus répandus sont les chaudières au bois, au fioul et au gaz. Et c’est le système fonctionnant au gaz naturel qui détient le record en termes de cherté en réparation. En effet, rien que l’achat d’une nouvelle électrovanne peut coûter près de 800 €. S’il s’agit de remplacer l’échangeur thermique, les frais peuvent atteindre les 1000 €.  Par ailleurs, la technologie utilisée par la pompe à chaleur au gaz ou au fioul en fait également une installation plus chère à réparer : 250 € pour remplacer le thermostat.  Par ailleurs, une chaudière électrique revient moins chère à réparer par rapport aux autres solutions de chauffage, car la panne est souvent liée à la résistance. Prévoyez entre 100 € à 300 € pour l’entretien assorti d’une éventuelle réparation. Et pour terminer les exemples, si votre chauffage fonctionne à l’air pulsé, les problèmes sont souvent relatifs au moteur ou aux conduits. Heureusement, ces derniers n’occasionnent que des frais mineurs : entre 20 et 50 € le mètre linéaire.

Prix de réparation de la chaudière hors ou dans le cadre d’un contrat d’entretien

Pour la réparation de votre chaudière, vous pouvez vous tourner vers un plombier-chauffagiste, ou bien un spécialiste de la chaudière. Mais en règle générale, le professionnel qui installe le système de chauffage propose un contrat d’entretien à ses clients. La fréquence du contrôle peut être ainsi annuelle ou mensuelle, selon ce que vous aurez convenu. Le tarif varie ainsi d’un fabricant à l’autre, allant de 100 à 300 €.

L’avantage est que ce contrat peut couvrir tous les frais liés à l’entretien ou à la réparation de votre chaudière. Vous pouvez bénéficier d’une réduction sur les prix des pièces à changer, de plusieurs interventions pour les pannes occasionnelles, et annuellement, d’une visite d’entretien systématique. Mais le contrat d’entretien de la chaudière ne comprend pas le frais de déplacement du professionnel. Vous devez donc prévoir pour cela entre 20 et 40 € dans la moyenne. Hors contrat d’entretien, le prix de réparation de la chaudière est nettement plus élevée. Si le taux horaire d’un plombier reste abordable (entre 40 et 80 €), celle d’un expert chauffagiste peut grimper à 150 € de l’heure. S’ajoute à cela le frais de déplacement qui tourne autour de 40 €.

 

Fermer le menu