Guide des prix d’un parquet pour salle de bain

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le prix du parquet pour salle de bain nécessite pour le moins un budget conséquent. Cependant, choisir le parquet comme revêtement pour une telle pièce de la maison est sans aucun doute une solution judicieuse.


Travaux de pose

Prix moyen /m2

Pose de parquet

10 à 160 euros
Finitions
2 à 40 euros

Ce sont des prix de fourniture proposés chez une liste restreinte de parqueteurs et d’autres professionnels sur internet

Ce tableau affiche de manière assez succincte les pratiques usuelles en matière de coût de parquet en salle de bain. En vérité, un parterre de paramètres apporte des nuances importantes aux budgets.

Parquets compatibles à la salle de bain et prix

En matière de parqueterie pour salle de bain, il convient de mettre l’accent sur le choix de la matière, non seulement pour son côté esthétique, mais surtout pour sa compatibilité avec l’atmosphère de la pièce. Autrement dit, il faut choisir des modèles de parquets avant tout résistants à l’eau, à la condensation et aux changements de température. En pratique, on se base sur l’essence du bois. Mais pour s’assurer de l’étanchéité de ce revêtement de sol, il faut aussi étudier sa composition.

Essence de bois de parquet pour salle de bain et prix

En général, pour parqueter la salle de bain, on a coutume à s’orienter en considérant les essences de bois. Dans cette démarche, l’on privilégie les bois tropicaux ou exotiques particulièrement bien adaptés aux milieux humides et aux changements climatiques comme le bambou, l’ipé, le merbau, le teck… Dans cette catégorie, le prix du parquet pour salle de bain au m2 va souvent de 50 à 160 euros. On peut aussi se tourner vers des lames de parquet en bois noble européen comme le chêne, dont le prix au m2 se situe souvent entre 40 et 90 euros. Dans d’autres cas, on utilise du pin, du frêle entre autres bois d’œuvre classique qui, une fois traités antifongique et anti-humidité, possède une bonne à excellente résistance. Pour le prix, il faut prévoir entre 10 et 30 euros par m2.

Types de parquets et leur prix

Avant tout, nous déconseillons les parquets contrecollés clipsables pour une pose en salle d’eau, du fait de la possibilité d’infiltration d’eau. Par ailleurs, si le parquet en bois massif reste plébiscité pour le parement des sols de salle de bain, nous préconisons également les parquets stratifiés, avec quelques conditions entourant leur niveau d’étanchéité. Certains parquets stratifiés sont même spécialement destinés aux salles humides, pour un prix compris entre 10 et 15 euros le m2.

En effet, sur le marché, certains fabricants proposent de plus en plus de pièces de parquets spéciales pour les salles humides et à forte fréquentation comme la salle de bain et la cuisine. Parmi la classe des parquets en bois massifs, on les appelle « parquets ponts de bateau » (souvent en bois noble européen classique ou en teck). Dans cette gamme, il faut prévoir des prix différents et parfois au-delà de l’offre classique en matière de parquets en bois massif ou stratifiés. Ces tarifs vont de 40 euros à au-delà de 130 euros le m2.

Prix de parquet pour salle de bain en termes de pose

La technique utilisée pour la pose des parquets détermine également la qualité étanche d’une telle installation. Aussi, il faut exclure la pose clouée qui donne lieu à de grandes possibilités d’infiltration d’eau (par jet ou évaporation…). La technique de pose flottante est également proscrite, à moins d’utiliser de la colle au lieu des clips pour l’assemblage des lames. En pratique, les parqueteurs professionnels utilisent la méthode du collage pour garantir l’impénétrabilité du sol. Il s’agit d’ailleurs d’une pratique assez peu coûteuse, puisqu’elle ne donne lieu qu’à un prix de main-d’œuvre de 20 à 30 euros/m2. A noter qu’il faut débourser 40 euros par m2 au maximum pour la pose clouée.

Sinon, outre le prix de main-d’œuvre pour la pose de parquet dans une salle de bain, il faut aussi penser à la finition applicable. Car en complément de la pose collée où l’on utilise des colles spécifiquement adaptées et solides, l’ajout d’un revêtement au parquet garantit définitivement sa résistance à l’humidité. Pour cela, on utilise souvent du vernis vitrificateur en phase aqueuse pour 1 euro/l, en PU pour 2 à 3 euros/l ou en résine époxy pour un prix atteignant jusqu’à 40 euros/l.

En tout, le prix du parquet pour une salle de bain est en moyenne de 80 euros/m2 (prix de fourniture, pose et finitions confondus). Mais pour être plus précis dans l’estimation, il faut se référer au devis procuré par le professionnel en charge.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu