fbpx
Prix d’une maison en parpaing : les essentiels à savoir

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le parpaing a un bon rapport qualité/prix. Avec la brique, ce matériau émerge du lot en constructions maçonnées traditionnelles et contemporaines. Les matériaux proposés aux particuliers pour la construction de maison sont nombreux, conçus pour répondre à toutes leurs attentes.

Bien que le parpaing ait parfois mauvaises réputations, 7 maisons françaises sur 10 l’adoptent. Ce qui veut dire qu’il comporte de nombreux avantages. Néanmoins, ces derniers sont sans doute éclipsés par ceux des briques, plus anciennes. Ce qui fait que ce sont souvent ses faiblesses qui sont mises en avant. D’un autre côté, il existe depuis peu une nouvelle version de parpaing, faite en bois et qui commence à avoir du succès. Ainsi, pour ceux qui envisagent de construire une nouvelle maison, cet article va apporter un peu de lumière sur ces deux matériaux, notamment des différents prix y afférents. À propos de coût, on peut l’alléger par les aides disponibles, à condition de remplir les exigences requises. Par ailleurs, compare plusieurs devis (4 au minimum) avant de recruter le professionnel permet aussi d’amoindrir le budget final.

Atouts et points faibles du parpaing

Le parpaing ou agglo ou moellon est conçu à partir de béton (gravier, sable et ciment) et de l’eau. De fabrication industrielle, il est souvent creux (alvéolé). Mais il existe aussi des parpaings pleins. À noter que la fabrication artisanale persiste encore.

Le parpaing creux est proposé sous différents formats selon la destination, 10x20x50 cm pour les murs non porteurs comme les cloisons, 15x20x50 cm pour les murs porteurs sans étage, 20x20x50 cm pour les murs porteurs à étages, etc.

C’est un matériau qui intègre de nombreuses qualités. Il est solide, rigide, et très résistant face à l’usure et aux intempéries. Il résiste également au feu et au gel. C’est un matériau au prix abordable et à la pose facile (collage des blocs, l’un à l’autre par du mortier). Enfin, le parpaing est reconnu comme étant un matériau écologique dans la mesure où il est fabriqué à base de produits naturels et que sa fabrication ne requiert pas une énergie importante.

Toutefois, on peut lui citer comme points faibles ses performances isolatrices assez mauvaises, sa capacité à diffuser la vapeur et à transférer la chaleur assez faible, et son transport peu aisé à cause de son poids.

L’intérêt de recourir au parpaing

Le parpaing va léguer au mur avec lequel il est construit ses qualités.

C’est ainsi qu’une maison au mur en parpaing, a une très grande longévité. Elle résiste à toutes les agressions extérieures, dont les effractions, et même au tremblement de terre. Il est rare de trouver sur un tel mur des microfissures ou même de lézardes et en cas d’incendie, il reste pratiquement inchangé.

Néanmoins, à cause de la rigidité du parpaing on ne peut pas se permettre d’avoir une maison aux formes courbes par exemple. On est obligé de doubler le mur avec un isolant ce qui constitue un travail et un coût supplémentaire. De plus avec sa méthode de pose, il est impossible d’éviter les ponts thermiques.

Prix d’une maison en parpaing : quelques indications de prix

Le prix demandé par l’artisan pour la pose est autour de 45 euros par m2. Quant au prix d’achat, il varie suivant les dimensions et le type.

Tour d’horizon sur les différents types de parpaings et leur prix

Le type de parpaing ou bloc de béton manufacturé (BBM) influence fortement le prix de construction d’une maison faite avec ce matériau. Vous le choisirez en tenant compte des normes en de construction en vigueur et des différentes contraintes techniques.

  •   Le parpaing creux ou bloc creux peut servir à la réalisation d’un mur porteur ou pas, d’une extension verticale. On le reconnait facilement à sa forme en parallélépipède et ses alvéoles rectangulaires ou carrés. Déclinée en plusieurs dimensions, une pièce de bloc creux coûte 1 à 1,5 euro.
  •   Le parpaing d’angle (ou bloc poteau). De forme carrée ou ronde, son alvéole est plus importante pour permettre le passage d’une armature métallique. On en trouve en angle de 45° pour construire des chaînages verticaux ou des murs porteurs. Leur prix est entre 1 et 2,50 euros/pièce.
  •   Le bloc linteau qui se distingue par son profil en U, également pour accueillir une armature. À un prix entre 2,30 et 2,60, celui-ci sert au chaînage horizontal.
  •   Le bloc à bancher ou bloc de coffrage est un parpaing servant à faire des murs de soutènement. On l’utilise aussi pour faire un mur de coffrage perdu. Pour une dimension de 500 mm x 200 ou 250 mm, comptez entre 2,30 et 2,80 euros/pièce.
  •   Le parpaing de jambage qui, avec un côté lisse, se destine à réaliser des ouvertures et des angles. Son prix oscille entre 2,50 et 2,80 euros.
  •   Le parpaing plein qui a une densité supérieure et une résistance accrue convient particulièrement à construire un sous-sol ou des soubassements. Son prix est d’environ 2,50 euros.
  •   Entre 2 et 3 euros, le bloc perforé qui a des trous pour le passage des armatures sert à construire des soubassements.

Prix d’une maison en parpaing de bois ou briques de bois

Les caractéristiques du parpaing en bois

Depuis quelques années, le parpaing en bois est apparu sur le marché. Il commence déjà à être prisé dans l’écoconstruction utilisant une sorte de bois massif. Ce nouveau matériau appelé aussi brique de bois ou bloc de bois offre de nombreux avantages tout en possédant ses limites.

Effectivement, c’est un matériau écologique, car il est conçu à partir de rebuts et de chutes de bois et ayant subi des traitements pour être très résistant. Sa pose est facile, car elle ne nécessite pas d’outillage lourd en se faisant à sec par vissage, d’autant plus qu’il pèse 5 fois moins qu’un parpaing traditionnel. Étant en bois, le mur possède une isolation thermique et phonique élevée sans besoin de pose d’isolant supplémentaire tout en assurant de façon très convenable une régulation de l’humidité et de la condensation. Enfin, comme l’aménagement d’une lame d’air entre deux rangées s’avère facile, l’intérieur de la construction est confortable et sain.

Ainsi, à ceux qui aspirent à posséder une maison ayant toutes les propriétés du bois massif, mais à coût réduit, le parpaing en bois s’offre comme une alternative idéale.

Néanmoins, c’est un produit encore rare, ce qui rend son coût nettement plus élevé que celui d’un parpaing traditionnel.

Parpaing en bois : quelques indications de prix

Pour un résultat plus sûr, le recours à des professionnels est nécessaire notamment pour les fondations et la toiture et même pour la pose. Ces facteurs vont impacter sur le prix. À ce propos, voici quelques prix indicatifs :

  • Le prix hors pose et au m2 de parpaing en bois se situe entre 90 et 180 euros.
  • Une maison en parpaing en bois, en Kit va coûter entre 450 et 850 euros.
  • Si la réalisation est confiée à un constructeur, le prix d’une maison en parpaing débutera autour de 850 euros.

Prix d’un mur en parpaing : facteurs de devis et main d’œuvre

Un mur en parpaing sera plus ou moins cher suivant le type de parpaing (planelles ou en U, pleins, creux, d’angle, etc.) ainsi que sa résistance à la pression (B40, B80, B120…). Pour avoir le coût final, on doit ajouter à cela le prix du parpaing au m² et la main d’œuvre pour l’installer. Notons que les artisans maçons et les entreprises de maçonnerie pratiquent des tarifs différents. Naturellement, un parpaing lourd et épais sera plus onéreux.

Par ailleurs, il est bon de savoir que ce sont les parpaings de 20 cm qui sont généralement utilisés en construction traditionnelle. On croit souvent à tort que la pose d’un mur en parpaing est facile. Or, avoir des fondations régulières est crucial. De plus, le niveau est à vérifier constamment. Outre la qualité professionnelle, le recours à un artisan/entreprise de du BTP vous fait gagner du temps, avec jusqu’à 3 m² de mur monté par jour.

Dans la moyenne, on estime que le mur en parpaing, installation comprise, se situe à une fourchette de 40 à 100 euros/m². Si vous souhaitez tarifer à l’heure, sachez que le prix horaire d’un maçon sera entre 35 et 65 euros, suivant sa région. La main d’œuvre à elle seule peut constituer jusqu’à 70 % du devis d’un mur en parpaing. D’où l’importance de demander plusieurs devis avant d’arrêter son choix, comme celui que nous vous proposons sur notre formulaire, et qui ne vous engage à rien.

La TVA applicable

Allant de 5,5 % à 30 %, la TVA s’appliquant au devis des travaux relatifs à l’édification d’un mur en parpaing varie selon leur nature. Le taux de 5,5 % ne correspond qu’à la construction d’un mur qui va servir de support à l’installation d’un système de climatisation ou d’un système de chauffage fonctionnant à l’énergie renouvelable.

Un taux préférentiel de 10 % ne sera possible que si l’habitation est en rénovation et qu’elle date de plus de 2 ans. La règle est de confier les travaux à un professionnel. Plus précisément, il doit aussi effectuer l’achat des fournitures en plus de la main d’œuvre. Le taux de la TVA pour la construction d’un mur en parpaing est relativement plus élevé dans le cadre d’une construction neuve.

Ce qui ne manquera pas de peser un peu lourd sur le budget et le prix du parpaing. Effectivement, elle sera de l’ordre de 20 %. Avant tout projet de modification du bâti et tout projet de construction, il est préconisé de se référer au PLU ou Plan local d’urbanisme que vous pourrez facilement consulter dans la mairie de votre commune. Et en dehors du prix du parpaing lui-même, des frais supplémentaires comme les fondations, l’isolation ou la pose d’enduit sont à prévoir.




Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu