Combien coûte une chaudière neuve

Si vous vous demandez combien coûte une chaudière neuve, vous trouverez la réponse à cette question dans cet article. En effet, il est très flexible en fonction du type d’appareil et du modèle, de la configuration, sans oublier la main d’œuvre. Si le prix moyen d’une chaudière neuve se situe aux alentours de 5000 €, il n’est pourtant pas impossible d’acquérir un nouvel appareil pour moins cher. Voici les détails.

Type de chaudière Prix
Chaudière à boisentre 3000 € et 10000 €
Chaudière à bois granulés entre 8000 € et 20000 €
Chaudière basse températureentre 600 € et 5000 €
Chaudière à gaz condensation entre 500 € et 7000 €
Chaudière mixte entre 4000 € et 10000 €
Chaudière fioul/standard entre 1500 € et 6000 €
Chaudière à ventouse entre 1000 € et 6000 €
Chaudière cogénération entre 10000 € et 20000 €
Chaudière électrique entre 1000 €et 15000 €
Prix de pose d’une chaudière entre 500 € et 1500 €

Combien coûte une chaudière : le prix d’une chaudière selon son modèle

A chaque type de chaudière son mode de fonctionnement, sa puissance, son niveau de consommation et son rendement. Pour vous aider à y voir plus clair, voici les spécificités de chaque modèle de chaudière, assorties du prix associé.

La chaudière à bois

Très ancestrale, cette chaudière présente une contrainte par rapport à son mode d’alimentation. Elle a en effet besoin d’une intervention manuelle pour cela. Malgré cette caractéristique, elle a toujours le vent en poupe à cause de l’économie d’énergie qu’elle peut engendrer. De plus, les bûches restent des combustibles peu onéreux. Son principe repose aux calories produites par le brûlage des bûches de bois dans la chaudière. Ces calories se transmettent par la suite via le générateur au plancher chauffant ou au radiateur. La production d’eau chaude sanitaire est également possible si la chaudière est munie d’un ballon de stockage. La chaudière à bois est écologique dans la mesure où il s’agit d’une énergie renouvelable. Aussi, contre toute attente, elle est loin d’être polluante. Selon la gamme, son prix va de 3000 à 10000 € mais ce prix est largement justifié par son côté économique. Cependant, cette option implique un espace de stockage assez conséquent et conviendra donc mieux pour les maisons individuelles.

La chaudière à granulés

Dans la même famille des chaudières à bois, la chaudière à granulés possèdent quasiment les mêmes caractéristiques. Si son coût de revient peut se montrer très dissuasif aux primes abords, de 8000 à 20000 €, il faut dire que sa très haute performance énergétique en vaut largement la peine. En plus de chauffer l’habitation, la chaudière à granulés peut également chauffer de l’eau chaude si elle est dotée d’un ballon d’eau chaude.

La chaudière à basse température

Ce modèle fonctionne avec une température moins élevée que les autres modèles, notamment les anciennes (44°C contre 90° C pour les autres). Pourtant, cela n’entame en rien la température qu’elle procure puisqu’on peut facilement avoir du 35° à 60° C au besoin. C’est cette température amoindrie qui booste son rendement (environ 95% en moyenne). Mais il est encore possible d’améliorer cette performance en l’équipant d’un plancher chauffant par exemple, ou bien d’un radiateur à chaleur douce. Les chauffagistes recommandent souvent l’installation d’une sonde extérieure pour que la chaudière puisse adapter sa puissance aux différentes variations de températures.

En ce qui concerne l’économie réalisée, elle sera de l’ordre de 15 %. L’autre avantage de ce type de chaudière est aussi son côté moins encombrant. Si votre habitation est peu spacieuse, la chaudière à basse température peut être une bonne option. Vous pourrez en plus l’installer au mur pour gagner davantage d’espace. Parmi les modèles les plus performants, c’est aussi une solution pérenne qui coûte entre 600 et 5000 €.

La chaudière à condensation

Pour plus d’une raison, la chaudière à condensation est le système de chauffage le plus apprécié des consommateurs. Facile d’usage, elle est aussi innovante avec sa technologie de pointe. Cette chaudière génère de la chaleur avec le butane ou le gaz naturel qu’elle brûle. En utilise la chaleur latente des vapeurs dans les gaz pour les condenser, et ensuite les rejeter sous forme liquide. Le rendement ainsi obtenu permet d’économiser de l’énergie de façon considérable (plus de 30% comparé à un modèle standard). La chaudière à condensation est une solution écologique du fait d’une réduction conséquente du rejet de gaz carbonique et d’oxyde d’azote. Son prix oscille généralement entre 500 et 7000 €.

La chaudière mixte

Cette chaudière utilise à la fois le bois et le fioul comme combustibles et peut en changer suivant les variations de températures. C’est une raison pour laquelle elle est très courante dans les régions forestières. Là-bas, l’approvisionnement revient également moins onéreux. L’usage du bois comme combustible demande un approvisionnement manuel aussi souvent que nécessaire. Elle est accessible à partir de 4000 à 10000 €.

La chaudière standard ou au fioul

On appelle cette chaudière standard car elle est la plus répandue et souvent l’une des plus abordables. Elle fonctionne à une température avoisinant les 60°C pour un rendement de 92%. Son principe repose sur les fumées émanant de la combustion du gaz, qui refroidies, concourent à la récupération d’un maximum de chaleur avant d’être rejetées. Elle assure le chauffage et la production de l’eau chaude sanitaire du foyer. Comptez entre 1500 à 6000 € pour une chaudière à fioul.

La chaudière à ventouse ou à flux forcé

On peut installer la ventouse sur n’importe quel type de chaudières. Elle tire l’air à l’extérieur de la maison par un conduit traversant le mur ou le toit. Un second conduit se charge de rejeter les produits des combustions. L’autre avantage est son étanchéité qui lui confère la possibilité de la placer dans un endroit non aéré. La ventouse réduit la consommation d’environ 5%. Son prix va de 1000 à 6000 €.

La chaudière à ventouse cogénération

On l’appelle aussi micro-génération et c’est une nouvelle venue dans le marché des chaudières. Elle ne manque pourtant pas de séduire les consommateurs avec son moteur qui produit une énergie mécanique. Elle chauffe le logement tout en produisant de l’eau chaude également. L’électricité qu’elle produit peut être consommée au sein du foyer, mais vous avez la possibilité de la vendre auprès des fournisseurs d’énergie en cas de surplus. Sinon, comme le chauffage est sollicité durant l’hiver, vous pourrez également l’utiliser pour les pics de demande. Prévoyez pour cette solution entre 10000 et 20000 €.

La chaudière électrique

Elle est souvent rattachée aux radiateurs installés de part et d’autres de la maison. Elle privilégie le circuit fermé pour fonctionner. La distribution de l’eau chauffée se fait par différents circuits puis l’eau froide revient vers la chaudière via une autre valve. Selon la puissance et le type de chaudière, le prix varie entre 1000 et 15000 €.

Maintenant que vous savez combien coûte une chauffage, n’attendez plus pour avoir le confort que vous méritez !

Fermer le menu